Des câbles innovants pour les véhicules électriques

Ce contenu a été publié sous le gouvernement de la Première ministre, Élisabeth Borne.

Publié 11/10/2023 |Modifié 09/10/2023 France 2030

Basé en Normandie, Acome est un groupe industriel qui fabrique des câbles électriques innovants pour les véhicules électriques. Explications.

Un employé du groupe Acome en train de travailler sur des câbles.
Acome est un groupe industriel spécialisé dans la fabrication de composants pour les industries des télécommunications et de l'automobile.
Il conçoit des fils, des réseaux et des câbles électriques qui vont équiper les véhicules électriques du futur, au sein de son site industriel, basé à Mortain.
Implanté sur quatre continents et comptant 2 000 collaborateurs, Acome figure parmi les principaux employeurs du département de la Manche, en Normandie.

Des câbles souples pour les véhicules électriques

Le but d'Acome est de produire des câbles légers, rapides, fiables, économiques et écologiques qui vont alimenter les véhicules électriques de demain.
« À l'horizon 2035, il y aura deux fois plus de câbles dans un véhicule », précise Jacques de Heere, président-directeur général du groupe Acome, pour expliquer l'intérêt de mettre en place ce type de production.
Il souligne que le site industriel a été réaménagé afin de permettre la fabrication massive de ces câbles, qui sont en cuivre.

Aujourd’hui, on a d'un côté la volonté d'avoir des câbles qui soient le plus résistant possible à l'abrasion, et de l'autre côté, on veut quelque chose qui soit le plus souple possible pour pouvoir être intégré dans une voiture.

Aurélien Bergonzo

  • Directeur Recherche, Innovation, Technologies et Prospective au sein du groupe Acome
Aurélien Bergonzo explique que, dans le processus de production, Acome a conçu une nouvelle matière baptisée « Ultra Flex ». Sa conception innovante permet de conférer une souplesse accrue aux câbles.
Acome vise à anticiper des innovations comme, par exemple, sur la réduction de cuivre afin d'alléger les voitures électriques, l'enjeu étant également la baisse des coûts de production pour les industriels.
Sa stratégie d'ici à 2025, révisée tous les ans, permettra d’adapter sa production en fonction des besoins des constructeurs automobiles.

Acome et France 2030

Acome a été retenue par France 2030 parmi 1 700 projets pour le soutien à l’investissement et de la modernisation de l’industrie. Le groupe industriel, devenu lauréat France 2030, va obtenir 4 millions d’euros d’aide pour développer, produire et commercialiser ses câbles destinés à équiper les véhicules électriques, autonomes et connectés du futur.
Acome prévoit également des investissements dans la formation.

Le transport de demain, il sera propre, il sera renouvelable et il permettra de plus en plus de relier les hommes entre eux autour d'une énergie propre et décarbonée.

Jacques de Heere

  • Président-directeur général du Groupe Acome
Les projets France 2030 en régions concernent les start-up, les PME, les ETI et les grandes entreprises porteuses d’un projet innovant et à potentiel industriel fort, ainsi que les collectivités et les organismes de recherche.
Tous ces appels à projets et autres programmes visent à valoriser les territoires bénéficiaires de l’aide de l’État et contribuent à mieux comprendre, mieux vivre et mieux produire.

Contribuez à l'élan France 2030 !

Vous êtes une « start-up », une PME/ETI, un grand groupe industriel, un établissement d'enseignement supérieur, un organisme de recherche, un laboratoire, une école et vous voulez contribuer à « donner un temps d'avance à la France » par l'innovation ?

Faites-vous connaître

Plus d'informations sur France 2030 en régions

Partager la page

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de gouvernement.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !

Le choix de la rédaction