Accélérer la géothermie en France

Publié 02/02/2023 France Nation Verte

Le Gouvernement a dévoilé, ce jeudi 2 février 2023, son plan d'action pour accélérer le passage à la géothermie. Il prévoit, à destination des ménages, une aide de 5 000 euros pour l'installation d'une pompe à chaleur géothermique dès mars 2023.

Des mains au-dessus d'un radiateur.
Source : Getty
Le Gouvernement a présenté jeudi 2 février 2023 un plan visant à développer la géothermie en France.
Le plan comporte six grands axes et une quinzaine d’actions, qui visent à :
  • structurer la filière et renforcer sa capacité de production et de forage ;
  • développer l’offre de formations ;
  • accompagner les porteurs de projets et les usagers, notamment financièrement ;
  • sensibiliser les acteurs locaux ;
  • simplifier la réglementation ;
  • améliorer notre connaissance du sous-sol. 
Il a pour ambition :
  • d’augmenter de 40% le nombre de projets de géothermie profonde lancés d'ici à 2030 ;
  • de doubler le nombre d'installations de pompes à chaleur géothermique chez les particuliers d'ici à 2025.

La géothermie consiste à aller puiser dans le sous-sol de la chaleur renouvelable liée au fonctionnement géologique de la Terre.

5 000 euros d'aide

Pour inciter les Français à recourir à la géothermie, l'aide pour toute installation d'une pompe à chaleur géothermique en remplacement d'une vieille chaudière thermique sera portée à 5 000 euros quel que soit le niveau de revenu (contre 4 000 euros jusqu'alors pour les ménages les plus modestes et 2 500 euros pour les ménages aux revenus intermédiaires et supérieurs), dès mars 2023.
Ce « coup de pouce » pourra être cumulé avec d'autres dispositifs de soutien. Jusqu'à 90% du coût total de l'installation d'une pompe à chaleur géothermique pourra ainsi être pris en charge par l’État pour les ménages les plus modestes.

Partager la page

Le choix de la rédaction