183 nouveaux territoires d’industrie pour réindustrialiser la France

Ce contenu a été publié sous le gouvernement de la Première ministre, Élisabeth Borne.

Publié 13/11/2023 |Modifié 13/11/2023 France 2030

Le programme Territoires d’industrie soutient les territoires dans leur stratégie de reconquête industrielle en accord avec l’ambition nationale d’une France championne de l’industrie verte.

Un plan large d'une usine française.
C’est une nouvelle phase qui s’ouvre pour le programme Territoires d’industrie, destiné à redynamiser les territoires français frappés par la désindustrialisation.
Lancé jeudi 9 novembre 2023, ce « Temps II » vise à poursuivre et amplifier la reconquête industrielle de la France amorcée depuis 2018 avec le « Temps I » du programme en associant État, industriels et élus locaux.

Avec 90 000 emplois créés et la création nette de 300 usines depuis 2017, l’industrie française relève la tête.

Roland Lescure

  • Ministre délégué chargé de l’Industrie
Territoires d’industrie bénéficie de 100 millions d’euros de soutien financier de l’État en 2023. Il évolue vers plus de services pour un meilleur accompagnement.

183 lauréats

183 territoires lauréats sont désormais engagés jusqu’à 2027 pour réindustrialiser la France, en écho local à France 2030. Le « Temps II » prend en compte les enjeux de développement durable et écologique, s’inscrivant dans l’ambition nationale d’une industrie indépendante et décarbonée.

La territorialisation est la clé de notre politique industrielle. Depuis 2018, le programme Territoires d’industrie s’attache à renforcer les liens entre élus locaux et industriels pour créer un terreau fertile au développement industriel de nos territoires (…).

Christophe Bechu

  • Ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires

Quatre axes pour le « Temps II »

Les territoires ont été invités à candidater au programme en structurant des plans d’actions évolutifs autour de quatre axes ayant émergé pendant la première phase du programme :
  • accélérer la transition écologique et énergétique des Territoires d’industrie,
  • faire des territoires des écosystèmes d’innovation ambitieux,
  • lever les freins au recrutement afin de développer les compétences dans les territoires industriels attractifs,
  • mobiliser un foncier industriel adapté aux enjeux et besoins des industriels comme des collectivités.
Véritable usine à projets, le « Temps II » compte déjà 2 150 actions.

Partager la page

Avez-vous trouvé les informations que vous cherchiez ?

Votre avis nous intéresse

Nous vous recommandons de ne pas inclure de données à caractère personnel dans les champs suivants.

Merci pour votre réponse !

L'équipe de gouvernement.fr vous remercie pour votre réponse qui participera à l'amélioration du site !

Le choix de la rédaction