26 juin 2015 - Vidéo
Contenu publié sous le Gouvernement Valls II du 26 Août 2014 au 10 Février 2016

Manuel Valls : "La France est une nation forte et solidaire, et elle ne cédera jamais à la peur"

Suite à l’attaque terroriste qui a frappé la France ce matin dans une entreprise de Saint-Quentin-Fallavier en Isère, Manuel Valls a rappelé que la France "ne cédera jamais à la peur". Il a également annoncé qu’il écourtait son voyage officiel en Colombie et en Équateur.
Manuel Valls a qualifié le scénario de l'attaque terroriste qui a frappé l'entreprise Saint-Quentin-Fallavier en Isère "d'abject". Cette nouvelle attaque "démontre que la menace djihadiste demeure toujours extrêment élevée", a-t-il expliqué.

Sur ce point, il  a rappelé l’importance des mesures prises depuis 2 ans qui visent "à renforcer nos services de police, de gendarmerie, nos services de renseignement". Il a également mentionné que "le Parlement vient encore une fois de voter une loi portant sur le renseignement, qui vise à donner là aussi tous les moyens aux services pour lutter contre la menace et pour lutter contre le terrorisme." Manuel Valls a par ailleurs demandé au ministre de l'Intérierur de renforcer la vigilance sur les sites sensibles en Rhône-Alpes. "Le GIGN et le Raid ont été mis en alerte", a-t-il déclaré.

Un Conseil de défense restreint, présidé par François Hollande, se tient actuellement à l’Élysée, en présence des ministres Laurent Fabius (Affaires étrangères), Christiane Taubira (Justice), Jean-Yves Le Drian (Défense) et Bernard Cazeneuve (Intérieur). Le Premier ministre y participe en visio-conférence depuis les bureaux de l’ambassade de Colombie.

L'attentat en France a eu lieu alors que s'est produit à Sousse, en Tunisie, une attaque contre un hôtel qui a fait 27 morts selon un bilan provisoire, dont des touristes étrangers.