9 janvier 2017 - Vidéo

Juliette Méadel : "Les victimes n'ont pas de frontières"

Juliette Méadel a organisé, le 9 janvier 2016, la première Conférence internationale pour l'aide aux victimes. 30 pays ont répondu présents pour poser ensemble les jalons d'une prise de conscience et d'une action internationale. A l'issue de la conférence, trois objectifs ont été actés par l'ensemble des pays : favoriser l'échange d'informations, améliorer la prise en charge financière et l'indemnisation des victimes et travailler sur l'accompagnement des victimes sur le long terme. Pour les victimes françaises, cet événement pose également la première pierre d'une politique plus protectrice et plus inclusive. L'action du secrétariat d'État sera gravée dans le marbre avec la création d'un secrétariat général à l'aide aux victimes, qui aura pour rôle de coordonner et mettre en œuvre la politique définie en la matière.