8 janvier 2015 - Vidéo

"Nous voulons dire aux Français toute la mobilisation qui est la nôtre"

Manuel Valls s'est exprimé à l'issue de la réunion interministérielle de crise organisée jeudi 8 janvier à l'Élysée à la suite de l'attentat au siège de Charlie Hebdo.
Le Premier ministre a expliqué que le point avait été fait avec le président de la République sur la situation, sur la poursuite engagée pour interpeller les individus qui ont commis cet acte hier, sur la sécurité mais également sur les rendez-vous et manifestations prévus. "Nous suivons très attentivement la situation, et nous voulons dire aux Français, à travers vous, toute la mobilisation qui est la nôtre", a précisé Manuel Valls, qui a salué "le fait que nos concitoyens se soient rassemblés hier, ils le feront encore aujourd’hui, cette fin de semaine incontestablement, cette volonté de nous battre pour nos libertés, pour notre démocratie, pour notre tolérance".

Le Premier ministre a également demandé aux organes de presse "d’être particulièrement prudents sur le type d’informations et de messages qui aujourd’hui sont diffusés sur vos ondes, parce que toute information peut aussi mettre en cause le travail d’enquête et poser des risques, à la fois de sécurité, et ne pas permettre l’interpellation". "L’information est totalement libre, les questions sont légitimes, mais j’en appelle, là aussi, vraiment à la responsabilité de chacun."