Manuel Valls visite Alpha, médiathèque de Grand Angoulême
18 décembre 2015 - Actualité

"La culture est une force qui grandit la France et lui donne ses attraits, son identité"

Manuel Valls s’est rendu, le 18 décembre 2015, à Angoulême pour inaugurer la nouvelle médiathèque de la ville. Accompagné de Martine Pinville, le Premier ministre a mis en avant les dimensions de découverte, d’ouverture et d’émancipation de la culture, et rappelé l'ambition du Gouvernement de la rendre accessible à tous.
 
Angoulême ajoute une page à sa riche histoire culturelle. Cette ville industrielle papetière doit en outre sa renommée mondiale au Festival international de la bande dessinée, qui se tient tous les ans en janvier depuis 1973. Riche de nombreux édifices culturels, la ville, préfecture du département de la Charente, se dote d’une nouvelle médiathèque, baptisée "Alpha".

Le Premier ministre, venu inaugurer ce nouvel édifice "tout entier tourné l’avenir", a rappelé les valeurs fortes de la culture : "La culture, l’art, c’est ce formidable rempart contre toutes les tentations de repli, du rejet."  C'est "un rempart, et en même temps un tremplin incroyable pour chacun : une force d’émancipation." La culture est ce qui permet à tout citoyen de s’ouvrir au monde.
 
Notre politique culturelle, elle aussi […] est tournée vers cette ambition d’ouvrir, de faire que la culture, l’émotion, la création ne soient pas réservées à quelques-uns, à une élite, mais accessible à tous.
Manuel Valls
Le 18 décembre 2015 à Angoulême

OUVRIR

Ouvrir à la culture, c’est pour le Gouvernement multiplier des moments culturels, "donner à tous, partout en France, la possibilité de découvrir de nouveaux ’mondes’, de nouveaux horizons", a déclaré le Premier ministre. Ouvrir, c’est, par exemple, déployer des initiatives d’accès à la lecture, comme l'opération "Lire en short" pour les enfants, mais aussi les "Contrats territoire lecture" en direction des enfants et adultes des territoires ruraux. Cela implique "de permettre à tous d'être à l'aise avec le français." Manuel Valls a rappelé sa volonté de renforcer l'action du Gouvernement pour l'apprentissage de la lecture, et indiqué qu'il fera des annonces en ce sens au début de l'année 2016.
 
"Ouvrir, cela veut dire augmenter les crédits dédiés à la culture" dans le budget 2016, a expliqué Manuel Valls, qui a rappelé les mesures de soutien aux artistes, intermittents du spectacle ou artistes amateurs.
  Enfin, parce que la culture et la création ne se font pas qu'à Paris, mais "vivent dans chacune de nos régions", des "pactes culturels" ont été conclus entre l’État et les collectivités pour permettre le maintien, pendant trois ans, des crédits alloués à la culture. Quelque 60 villes sont déjà signataires d’un Pacte culturel.

Manuel Valls a annoncé qu'il rencontrera en janvier 2016, avec le président de la République, les présidents de région pour voir comment travailler ensemble sur les sujets prioritaires : l'emploi, la formation, le développement économique. "La culture aussi sera au coeur de nos échanges", a affirmé le Premier ministre.
   
La culture fait vivre nos territoires... à nous de la faire vivre !
Manuel Valls
Le 18 décembre 2015 à Angoulême