L'essentiel des ministères

Sélectionné et mis à jour en continu
 

Vague de chaleur : des mesures s’imposent aux chefs d’entreprise

Météo France a prévu une forte hausse de température pour les jours à venir.

Depuis la publication du décret n°2008-1382 du 19 décembre 2008 relatif à la protection des travailleurs exposés à des conditions climatiques particulières, tout employeur doit :

- intégrer au "document unique" les risques liés aux ambiances thermiques ;

- et, dans le secteur du BTP, mettre à la disposition des travailleurs un local de repos adapté aux conditions climatiques ou aménager le chantier de manière à permettre l’organisation de pauses dans des conditions de sécurité équivalentes.

La prévention des risques professionnels liés aux grandes chaleurs conjugue des mesures techniques, une organisation du travail adaptée, ainsi que l’information et la formation des salariés, en fonction de l’activité de l’entreprise et des postes de travail.

Retrouvez ici les mesures à appliquer pour les entreprises et les recommandations aux travailleurs
Pour rappel : la plateforme téléphonique d’information "Canicule" est accessible au 0800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe en France, de 9h à 19h).

Aide aux victimes : des 1res provisions versées à partir de la fin de cette semaine

Les 1res provisions pourront être versées à partir de la fin de cette semaine, par le Fonds de garantie des victimes des actes de terrorisme et d'autres infractions (FGTI). Ces avances sur indemnisation permettront aux victimes de faire face aux dépenses urgentes. Les frais d’obsèques seront également pris en charge de manière immédiate par le FGTI. Par ailleurs, les victimes peuvent contacter le FGTI en composant le numéro de téléphone activé aujourd’hui, le 01 43 98 87 67, ou à l’adresse victimes14juillet2016@fga.fr.

Les personnes indemnisées sont les ayant-droits des victimes décédées, les victimes blessées, ainsi que les victimes choquées qui se trouvaient sur lieux et qui ont été exposées au risque. Sont indemnisés les préjudices physiques, moraux/psychologiques et économiques. Les victimes qui n’ont pas été contactées pourront saisir directement le FGTI en remplissant un formulaire spécifique de demande d'indemnisation (à télécharger sur le site du FGTI : www.fondsdegarantie.fr) accompagné d'un RIB, d’un justificatif d'état civil et d’un certificat médical. La demande sera suivie d’échanges personnalisés avec le FGTI.

Vague de chaleur dans plusieurs régions

Météo France prévoit une forte hausse de température pour les jours à venir : la plateforme téléphonique d’information "Canicule" est activée depuis ce matin à 10 heures (appel gratuit depuis un poste fixe en France, de 9h à 19h).
Cette plateforme téléphonique, accessible au 0800 06 66 66, permet d’obtenir des conseils pour aider à supporter les fortes chaleurs. Les autorités sanitaires, qui surveillent la situation heure par heure, rappellent les précautions à prendre.

7 départements sont en vigilance orange (alerte canicule) et 36 départements en vigilance jaune (avertissement chaleur). Ces températures élevées pourraient progressivement se décaler vers l’est au cours de la semaine.
Les conditions météorologiques particulières et les niveaux de vigilance qu’elles entraînent seront actualisés quotidiennement par Météo-France dans les prochains jours.

Pour en savoir plus :

 Canicule et chaleurs extrêmes
 Sante publique France "Canicule et fortes chaleurs : comprendre les risques"

Victimes des attentats : les soins pris en charge dès maintenant à 100%

L’Assurance maladie prendra désormais en charge l’intégralité des dépenses des victimes pour les soins liés aux attentats, c’est-à-dire y compris les dépassements d’honoraires, et ce au-delà de la période d’un an initialement définie.

La gratuité totale des soins liés aux attentats est ainsi garantie pour les victimes pour la durée nécessaire à leur rétablissement.

Lait : mise en place d'une enveloppe européenne de 500 millions d'euros

Le Conseil des ministres européens de l’agriculture a permis d’acter la mise en place d’une enveloppe de 500 M€ à l’échelle européenne, afin de venir en aide en priorité aux producteurs de lait de vache via une mesure spécifique de réduction de la production, mais également aux producteurs d’autres filières en difficulté. Ce paquet de mesures doit permettre d’éviter que la dégradation des cours ne continue dans un contexte général d’augmentation importante de la production depuis la fin des quotas laitiers.

Sur ces 500 M€, 150 M€ permettront de mettre en place une mesure de régulation du volume de lait produit au niveau européen, la 1re depuis la fin des quotas laitiers. Les 350 autres M€ seront délégués aux Etats membres qui pourront les utiliser dans le cadre de mesures de soutien, en adéquation avec la logique de maîtrise volontaire de la production laitière ou à d’autres actions permettant de redonner des perspectives de marché à d’autres filières et notamment la viande bovine. La France, pour sa part, sera bénéficiaire de près de 15% de l’enveloppe de 350 M€ avec une somme de 49,9 M€.

Lutte contre le terrorisme : communiqué de presse commun de Manuel Valls et Bernard Cazeneuve

"Face au terrorisme qui nous a frappés à nouveau le 14 juillet au soir à Nice, le président de la République a rappelé la nécessité de l’unité nationale et la détermination de notre pays à vaincre la barbarie djihadiste.

M. Manuel Valls, Premier ministre, et M. Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, souhaitent apporter les précisions suivantes sur l’action que mène le Gouvernement depuis 2012 pour lutter contre ce fléau" (lire la suite du communiqué).

Attentat du 14 juillet 2016 à Nice

A la suite de l'attentat survenu à Nice le 14 juillet 2016, plusieurs mesures ont été décidées pour poursuivre et renforcer les moyens mis en œuvre pour lutter contre le terrorisme.

Un numéro d'appel d'information au public est ouvert : 01 43 17 56 46.

Afin de réhausser encore le niveau de protection du territoire, il a été décidé :

- de maintenir à un haut niveau l'opération Sentinelle, qui permet de mobiliser 10 000 militaires en plus des gendarmes et policiers ;

- de faire appel à la réserve opérationnelle, soit tous ceux qui à un moment ont été sous les drapeaux ou dans les effectifs de la gendarmerie, pour venir soulager les effectifs de policiers et de gendarmes. Ils pourront être déployés sur tous les lieux où cela sera nécessaire et, en particulier, pour le contrôle des frontières ;

- de prolonger l'état d'urgence, qui devait prendre fin le 26 juillet 2016, de 3 mois supplémentaires. Un projet de loi permettant la prorogation de l'état d'urgence sera présenté en Conseil des ministres, après avis du Conseil d'État, mardi prochain, pour que le Parlement puisse examiner ce texte mercredi et jeudi prochains.

Afin d'accélérer le travail d'enquête, 70 personnels de la police judiciaire et de la police technique et scientifique sont mobilisés.

Le président de la République déclare un deuil national pour les 16, 17 et 18 juillet 2016. Les drapeaux de tous les édifices publics sont mis en berne.

TPE-PME : des outils et des conseils en matière de gestion des ressources humaines

Le portail du ministère du Travail propose aux très petites et moyennes entreprises un espace dédié pour les accompagner dans leur gestion des ressources humaines.

L’objectif de la rubrique "TPE-PME" est de délivrer l’information essentielle, de façon simple et accessible et de renvoyer le cas échéant vers les outils et ressources utiles. A titre d’exemple, elle comporte un simulateur de coût d’embauche afin qu’une entreprise estime le coût d’une embauche, y compris au regard de sa localisation.

La rubrique identifie les offres de services de nombreux partenaires à destination de ces entreprises. Le ministère a d’ailleurs d’ores et déjà signé des conventions avec un certain nombre d’entre eux pour coordonner ces offres et s’assurer que les TPE-PME puissent davantage y accéder.

Cet espace  va évoluer. Il sera enrichi au fil des retours et des apports des différents partenaires.

Concours enseignants 2016 : près de 25 000 nouveaux professeurs recrutés

Les concours enseignants 2016 ont permis de recruter 24 438 professeurs, une hausse de 1 189 admis par rapport à l’année dernière.

Premier degré : 12 051 candidats ont été admis aux concours de recrutement de professeurs des écoles (CRPE externe, externe spécial et 3e concours) auxquels s’ajoutent les 500 candidats admis au concours exceptionnel pour l’académie de Créteil ouvert pour la 2e année consécutive.

Dans le 2nd degré, la dynamique se poursuit avec 11 887 admis au concours contre 11 336 en 2015, et 9 476 en 2014 à la session rénovée. De bons résultats qui permettront de largement compenser les départs en retraite et de créer de nouveaux postes.

Intermittents du spectacle : publication du décret transposant l’accord du 28 avril 2016

Un accord est intervenu le  28 avril 2016 entre les partenaires sociaux représentatifs de l’ensemble des professions de la production cinématographique, de l’audiovisuel ou du spectacle sur les conditions d’indemnisation du chômage des artistes et des ouvriers et techniciens intermittents du spectacle.

Le décret transposant cet accord est publié au Journal officiel. Il entrera en vigueur le 1er août prochain.

Pages