L'essentiel des ministères

Sélectionné et mis à jour en continu
 

Réouverture du musée de l'Homme

Après  6 ans de travaux et la complète refonte des parcours et des espaces, le musée de l’Homme rouvre ses portes au public le 17 octobre 2015. Les visiteurs peuvent le découvrir gratuitement jusqu’au 20 octobre.
Ce projet ambitieux de rénovation s'inscrit dans le cadre du programme de rénovation des sites du Muséum national d'Histoire naturelle dont il est un site de diffusion au public, de conservation des collections, de recherche, d'expertise scientifique et d'enseignement.

Najat Vallaud-Belkacem et Thierry Mandon accompagnaient François Hollande lors de l'inauguration du Musée de l'Homme le 15 octobre.

Climat : les femmes s’engagent !

Dans le cadre de la préparation de la COP21, le ministère des Affaires étrangères et celui des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes organisent la conférence "Climat : les femmes s’engagent !".

Les femmes sont les premières victimes du dérèglement climatique, facteur d’accroissement d’inégalités qu’elles subissent déjà. Mais elles sont aussi des pionnières pour identifier et mettre en œuvre des solutions. L’économie verte est une opportunité pour les femmes au Nord comme au Sud.

Reconnue pour son implication en faveur d’une diplomatie des droits des femmes et en tant que future présidente de la COP21, la France souhaite que cet événement contribue à alimenter, en amont de la COP 21, les réflexions et recommandations pour une meilleure prise en compte de l’égalité entre les sexes dans les politiques de lutte contre le changement climatique et pour le développement durable.

Ouverte par Pascale Boistard, la conférence s’articulera autour de deux tables rondes :

- Femmes actives et engagées pour le climat

- Soutenir les femmes face au dérèglement climatique : pourquoi nous nous engageons ?

Consulter le dossier de presse – Climat les Femmes s’engagent !


Une charte d'engagement pour la sécurité des agents travaillant sur les routes

La charte d’engagement qui vient d’être signée entre l’État et les professionnels du transport routier décrète la mobilisation des acteurs sur le sujet de la sécurité des agents des routes et installe un groupe de travail national. Il analysera l’accidentalité spécifique, mènera une grande enquête auprès des entreprises de transport et des chauffeurs pour connaître leur perception des zones de chantiers et leurs suggestions d’amélioration, et recensera l’ensemble des bonnes initiatives mises en œuvre localement dans le but de les déployer à l’échelle nationale.

Près de 5 000 agents des directions interdépartementales des routes (DIR) travaillent jour et nuit pour améliorer la sécurité des usagers et leur garantir le meilleur niveau de service sur les 12 000 km du réseau routier national non concédé.

Encadrement des liaisons par autocar de moins de 100 kilomètres

Le décret encadrant l’ouverture des liaisons par autocar de moins de 100 kilomètres est publié. Dans ce cadre, est créée l’Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (Arafer), chargée de s’assurer que les nouvelles lignes d’autocars ne portent pas atteinte à l’équilibre des services publics (TER, TET, bus conventionnés). Concrètement, les autorités organisatrices de transport (Etat, régions, Stif) pourront, dans un délai de 2 mois, saisir l’Arafer de la création d’une ligne de moins de 100km et prendre, sur avis conforme de l’autorité en cas d’"atteinte substantielle à l'équilibre économique des services publics existants", une décision de limitation ou d’interdiction de cette ligne.
A compter du 1er fevrier 2016, cette Autorité sera également chargée d’analyser en toute impartialité les modification des formules des tarifs de péages autoroutiers et de veiller à la concurrence des marchés de travaux et des contrats de sous-concessions (aires d’autoroutes) passés par les sociétés concessionnaires.

Accélérer la modernisation des moyens de paiement

A l’occasion de la parution de la "Stratégie des moyens de paiement" élaborée par le Gouvernement avec l’ensemble des parties prenantes du secteur (représentants du secteur bancaire, professionnels de l’industrie des moyens de paiement, associations de consommateurs…), Michel Sapin, lors de sa visite à la société Lydia Solutions à Paris, a détaillé le plan d’actions engageant toutes les parties prenantes à la modernisation des moyens de paiement.

Lire le rapport "Stratégie nationale sur les moyens de paiement"

Le discours d'ouverture de Michel Sapin

L'Outre-Mer et les changements climatiques : vers un agenda des solutions

A l'occasion de la COP21, le ministère des Outre-mer organise un colloque "Les Outre-mer et les changements climatiques". Objectifs : réunir des élus et des experts, valoriser et partager avec le plus grand nombre les solutions déployées sur ces territoires qui subissent de plein fouet les effets du changement climatique.

Le colloque est articulé autour de 3 grandes thématiques : impact ; atténuation ; adaptation.

Un "Agenda des solutions Outre-mer" non exhaustif sera présenté. Il dresse un panorama des solutions proposées au niveau local et, qui auraient vocation à être développées et reproduites dans d’autres territoires.

Toutes les contributions sont les bienvenues à l’adresse suivante : changement-climatique@outre-mer.gouv.fr pour compléter cet Agenda d’ici à la COP21.

Intermittents : une conférence pour l’emploi

Une conférence pour l’emploi dans le spectacle se tient les 15 et 16 octobre à la cité des sciences et de l’industrie. Nouvelle étape d’une démarche - associant le ministère de la Culture à celui du Travail - qui vise à bâtir un cadre stabilisé et sécurisé pour les intermittents du spectacle Cette conférence est ouverte par le premier ministre et close par Fleur Pellerin.

Le rapport remis au Premier ministre par Hortense Archambault, Jean-Denis Combrexelle et Jean-Patrick Gille préconisait notamment l’adoption d’une nouvelle méthode de dialogue social pour le secteur du spectacle, d’où la tenue de cette conférence qui doit donner une vision à moyen terme de l’emploi dans le secteur.

Discours de Manuel Valls (vidéo)

Consulter le dossier de presse


L’interdiction de sortie du territoire validée par le Conseil constitutionnel

Bernard Cazeneuve a pris acte de la décision du Conseil constitutionnel qui valide la pleine constitutionnalité de l’interdiction de sortie du territoire (IST). L'IST est une des mesures de police administrative prévues par la loi antiterroriste du 13 novembre 2014. Depuis l’entrée en vigueur de ce dispositif au début de l’année 2015, 165 IST ont été prononcées. La détermination du Gouvernement à lutter contre le terrorisme est totale. Le ministre de l’Intérieur continuera à mobiliser toutes les voies du droit concourant à cet objectif.

 

Concours d'innovation numérique : des produits et services innovants inventés par des start-up de la French Tech

Axelle Lemaire a remis les prix de la 1re édition du concours d’innovation numérique, lancé en mai 2015 avec le concours du Commissariat général à l’investissement et de la Banque publique d’investissement. 19 lauréats ont été récompensés dans des domaines variés : santé, sport, culture, loisir, éducation, environnement, usine du futur…

Ce concours vise à soutenir les projets ambitieux de la French Tech qui, avec de nouveaux produits et services, amélioreront demain notre vie quotidienne. "Grâce à ce concours, le Gouvernement poursuit et approfondit sa politique de soutien aux entreprises innovantes pour leur permettre de se développer et de grandir dans notre pays", a déclaré Axelle Lemaire.

Eco-campus 3 : l’enseignement supérieur se mobilise et s’engage pour le climat

Affirmer le rôle structurant des établissements d’enseignement supérieur et de recherche en tant qu’acteurs du changement climatique : c’est l’objectif du colloque international Eco-campus 3. Un moment de mobilisation et d’engagement fort pour l’enseignement supérieur à l’approche de la COP21.

Conscients d’être des acteurs importants dans la lutte contre le changement climatique, les universités et les écoles s’engagent. Le 3e colloque international Eco-campus, organisé les 15 et 16 octobre à l’initiative de la Conférence des présidents d’université et de la Conférence des grandes écoles, a pour ambition de passer du discours à l’action.

Pour en savoir plus : www.circes.fr

Pages