L'essentiel des ministères

Sélectionné et mis à jour en continu
 

Bilan 2013 des nominations de femmes à des postes à hautes responsabilités dans la fonction publique

Marisol Touraine, Marylise Lebranchu et Pascale Boistard ont présenté le premier bilan de l’application du dispositif des nominations équilibrées dans les emplois supérieurs et dirigeants de la fonction publique. Le principal enseignement est qu’en 2013, sur 886 cadres supérieurs nouvellement nommés dans des emplois de l’encadrement supérieur et dirigeant dans l’ensemble de la fonction publique, 33 % étaient des femmes, dépassant l’objectif de 20 % fixé par la loi du 13 juillet 1983 modifiée en 2012. Un bon bilan, résultat selon Marylise Lebranchu de la mobilisation du Gouvernement dans la lutte contre le plafond de verre. "Appliquer dans la fonction publique ce que nous demandons au secteur privé est essentiel pour l’exemplarité de notre démarche" a commenté Pascale Boistard. 

"Parité et #égalitéFH, on avance, on avance ! La France gagne 29 places dans un classement"

Marisol Touraine et Pascale Boistard, qui a relayé l'information via son compte Twitter, se félicitent de la nouvelle place de la France dans le classement du Forum économique mondial sur l’égalité entre les femmes et les hommes : en un an, notre pays est passé de la 45e à la 16e place du classement. Ce résultat traduit les progrès remarquables réalisés par la France dans ce domaine. Notre pays reste au 1er rang du classement dans les domaines de la santé et de l’éducation. Il se classe enfin 4ème sur le terrain de l’accès des femmes à des responsabilités ministérielles. La nouvelle place de la France dans le classement du Forum économique mondial témoigne de l’efficacité des politiques publiques conduites depuis deux ans et demi pour faire progresser les droits des femmes dans notre société. Marisol Touraine et Pascal Boistard sont déterminées à poursuivre et amplifier cette politique, notamment dans le domaine de l’égalité professionnelle et salariale. En savoir plus en cliquant ici.

Rythmes scolaires : le Gouvernement accroît son effort au service de la qualité des activités périscolaires sur tout le territoire

À l’occasion de son discours au Sénat, le Premier ministre a salué l’initiative des députés de la majorité tendant à modifier les dispositions du projet loi de finances pour 2015 pour étendre sur l’année scolaire 2015-2016 le soutien financier de l’État, via le fonds d’amorçage de la réforme des rythmes scolaires (FARRS), à toutes les communes qui font des efforts pour la mise en œuvre d’accueils périscolaires de qualité et contribuent ainsi au succès de la réforme des rythmes scolaires.

Financement et gouvernance de l’aide juridictionnelle

Ce lundi 27 octobre 2014, Jean-Yves Le Bouillonnec a remis à la garde des Sceaux ses propositions opérationnelles pour réformer le système actuel.


Un "véritable guide pour l’action"qui se distingue des autres rapports sur l’aide juridictionnelle par "des propositions très opérationnelles". Certaines de ces premières propositions sont prises en compte dans le projet de loi de finances pour 2015 : l’aide juridictionnelle s’élèvera à 379 millions d’euros, soit une hausse inédite de 10% par rapport à 2014. 43 millions d’euros de ressources nouvelles seront affectées au Conseil national des barreaux.

5+5 Éducation : discours d'ouverture de Najat Vallaud-Belkacem

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a ouvert la réunion ministérielle "5+5 éducation" consacrée à l'éducation et à l'enseignement et la formation professionnels, mardi 28 octobre 2014 à Marseille.

Au cours de son discours, la ministre a rappelé un enjeu du dialogue 5+5 : être à la hauteur des espoirs des jeunes de nos pays. La réunion "5+5 Éducation" réunit les ministres en charge de ces dossiers représentant les cinq États de l'Union du Maghreb Arabe (Algérie, Libye, Maroc, Mauritanie et Tunisie) et cinq États de l'Union européenne (Espagne, France, Italie, Malte etPortugal)..

Remise des trophées de l'agriculture durable 2013-2014

Au terme des deux grandes phases régionale et nationale de sélection, Stéphane Le FOLL, ministre de l'Agriculture de l'Agroalimentaire et de la Forêt a procédé lundi 27 octobre 2014 à la remise des prix de la 6ème et dernière édition des Trophées de l'agriculture durable, qui deviendront dès le lancement de la prochaine édition les "trophées de l'agro-écologie".


Voir la galerie-photos de la remise des  prix : http://photo.agriculture.gouv.fr/galeries/XR_14301_TAD_2014_remise_de_prix/


L'éducation populaire au rendez-vous de l'innovation pour la jeunesse

Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, a dévoilé les lauréats de l'appel à projets "Education populaire par et pour les jeunes : pratiques numériques, lieux innovants, médias de jeunes",  financé par le Fonds d’Expérimentation pour la jeunesse. L'éducation populaire, par son projet et son histoire, porte en elle le germe de l'invention permanente pour apporter des réponses aux nouveaux besoins sociaux et accompagner l'émancipation de tous. Aussi, le ministère s’appuie sur cette force que représente l'éducation populaire, en suscitant sa créativité et en faisant appel à sa compétence. C’est tout l’objet de cet appel à projet, au succès éloquent : 334 projets ont été déposés depuis mars dernier. Le Gouvernement, à travers le Fonds d’Expérimentation pour la Jeunesse, soutient les projets retenus à hauteur de 3 millions d’euros.

Michel Sapin a répondu au courrier de Jyrki Katainen

Le vice-président de la Commission européenne, Jyrki Katainen, a écrit à Michel Sapin la semaine dernière dans le cadre des procédures et du calendrier établis. Le ministre des Finances et des Comptes publics a envoyé le 27 octobre la réponse du Gouvernement à la Commission européenne.

Choc de simplification : une journée avec Thierry Mandon, secrétaire d’Etat chargé du dossier


La France compte aujourd'hui pas moins de 400 000 normes en tous genres. Cette "obésité réglementaire" est dans le viseur du gouvernement depuis l'an dernier. C'est le fameux "choc de simplification" annoncé par François Hollande. Jeudi, de nouvelles mesures seront présentées. TF1 a pu suivre le travail de Thierry Mandon, secrétaire d'Etat chargé de ce dossier.

Michel Sapin continue son tour de France des entreprises

Lors de son déplacement en Seine-et-Marne, Michel Sapin a visité une PME du secteur de l'économie sociale et solidaire bénéficiaire du crédit d'impôt pour la compétitivité et l’ emploi (CICE). Le ministre a fait le point sur le dispositif d'allègement des charges qui doit permettre de redonner aux entreprises des marges de manœuvre pour investir et recruter.

Pages

Liens secondaires