L'essentiel des ministères

Sélectionné et mis à jour en continu
 

COP21 : les marches climat des 29 novembre et 12 décembre sont annulées

#COP21 - Dans le contexte actuel l’exigence de sécurité l’impose : les marches climat des 29 novembre & 12 décembre ne pourront pas se tenir

La situation créée par les attentats odieux du 13 novembre et les investigations menées depuis imposent que les conditions de sécurité soient renforcées. Dans ce cadre, la totalité des manifestations organisées dans les espaces fermés et aisément sécurisables seront maintenues. En revanche, afin d’éviter tout risque supplémentaire, le Gouvernement a décidé de ne pas autoriser les marches pour le Climat prévues sur la voie publique à Paris et dans d’autres villes de France les 29 novembre et 12 décembre.

Cette décision ne remet nullement en cause la nécessité pour la COP21 d’accueillir très largement – et ce sera le cas – la société civile et ses organisations qui remplissent un rôle majeur.

La France adopte sa stratégie nationale bas-carbone

Six mois après la promulgation de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte, de plus en plus de territoires s'engagent. Une centaine de conventions a été signée, le 18 novembre au ministère. A cette occasion, la ministre a présenté la stratégie nationale bas-carbone pour le climat (SNBC). Le projet de loi relatif à la transition énergétique l’a instituée pour orchestrer la mise en œuvre de la transition vers une économie bas-carbone qui vise l’objectif de division par 4 des émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2050. Le décret de mise en œuvre est publié au Journal officiel du 19 novembre.

Consultez le compte-rendu du Conseil des ministres du 18 novembre 2015.


Mission Arromanches 2 : déploiement du GAN en Méditerranée orientale et dans l’océan Indien

Le Groupe aéronaval (GAN) a appareillé, le 18 novembre, pour la Méditerranée orientale. Il prendra part rapidement aux opérations de la Coalition contre Daech et complétera ainsi le dispositif de l’armée de l’Air déjà engagé au Levant. Le GAN permettra de multiplier par trois le potentiel miliaire des moyens français engagés au Levant contre Daech.

Lire le dossier de presse Arromanches - GAN.

Signature d'un accord-cadre entre l'Agence française de développement et Expertise France

Laurent Fabius a présidé la cérémonie de signature de l'accord-cadre entre l'Agence française de développement et Expertise France.

L’AFD et Expertise France mènent d’ores et déjà des actions communes notamment en matière de lutte contre le réchauffement climatique. L’accord cadre, qui s’inscrit par ailleurs dans le cadre de la réforme du financement du secteur de la gouvernance, permettra de poursuivre et de renforcer cette coopération au service du développement durable, notamment en matière d’intervention dans les pays en crise ou en post-crise et sur d’autres secteurs d’intérêt commun.

Prorogation de l'état d'urgence et renforcement de l’efficacité de ses dispositions

Le Premier ministre et le ministre de l’Intérieur ont présenté un projet de loi prorogeant l’application de la loi n° 55 385 du 3 avril 1955 et renforçant l’efficacité de ses dispositions (lire la communication en Conseil des ministres).




Opérations menées depuis l'entrée en vigueur de l'état d'urgence

[Communiqué] 414 perquisitions adm, 64 interpellations, 118 assignations à résidence depuis début de l'#etatdurgence pic.twitter.com/AU2gs8c7y8


Bernard Cazeneuve rappelle que depuis l’entrée en vigueur de l’état d’urgence vendredi 13 novembre au soir, les forces de l’ordre procèdent chaque nuit à des perquisitions décidées par les préfets, et des assignations à résidence sont prononcées par décision ministérielle.
Cette nuit, les policiers et les gendarmes ont effectué 118 nouvelles perquisitions et 29 interpellations conduisant à 25 gardes à vue. 34 armes ont été saisies et 16 découvertes de stupéfiants ont été opérées.
Au total, après trois nuits et sur l’ensemble du territoire, il a été procédé à 414 perquisitions administratives et 64 interpellations conduisant à 60 gardes à vue. 75 armes ont été saisies, dont 11 armes de guerre, 33 armes longues et 31 armes de poing. 44 découvertes de produits stupéfiants ont eu lieu.
118 assignations à résidence ont été prononcées.
Le ministre de l’Intérieur souligne que ces opérations vont se poursuivre, et rappelle la détermination totale du Gouvernement à lutter sans merci contre le terrorisme et contre toutes les menaces à l’ordre public.

Parler des attentats : la presse jeunesse se mobilise

Au-delà des ressources Eduscol et Canopé, mises à disposition par le ministère de l’Éducation nationale, de nombreux titres de presse jeunesse consacrent des dossiers aux attentats. Des ressources utiles, disponibles pour tous les âges, pour aborder ces questions difficiles en classe avec ses élèves ou en famille, avec ses enfants.

Le P'tit Libé - Les attentats à Paris

Le Petit Quotidien (6-10 ans / CP-CM1)

Astrapi (7-11 ans)

Mon Quotidien (10-14 ans / CM1-5e)

Arte Junior (10-14 ans)

Okapi (10-15 ans) - Pourquoi y a-t-il des fanatiques ?

Phosphore (Lycée) - Que veut l’Etat islamique ?

Eduscol - Savoir accueillir la parole des élèves après les attentats terroristes en Ille-de-France

Canopé - Accueillir la parole des élèves après les attentats terroristes

Chammal : intensification des frappes contre Daech à Raqqah

Le mardi 17 novembre 2015, l’armée française a de nouveau frappé Daech à Raqqah – fief de l’organisation terroriste en Syrie.

Dans la continuité des raids menés depuis 48 heures, la force Chammal a bombardé successivement 2 centres de commandement de Daech.  Les 1res frappes ont débuté à 19h30 (heure française). Les 2 objectifs visés ont été détruits.
Constitué de 10 chasseurs en provenance du golfe Arabo-Persique (GAP) et de Jordanie, le raid a été mené par 4 Rafale et 6 Mirage (2000D et 2000N).

Ces 3 derniers jours, la force Chammal a concentré ses frappes sur les camps d’entraînement et les centres de commandement, 2 piliers indispensables au fonctionnement de Daech. En 48 heures, les raids français ont ainsi anéanti 6 objectifs d’importance contrôlés par cette organisation terroriste.

Application de l'état d'urgence en Outre-Mer

L’état d’urgence est étendu à la Guadeloupe, à la Guyane, à la Martinique, à Mayotte, à La Réunion ainsi qu’à Saint-Barthélemy et Saint-Martin.

Cette application se justifie par une nécessité de cohérence et de renforcement du dispositif de sécurité, au moment où l’état d’urgence s’inscrit dans la durée et sera prolongé pour trois mois par une loi soumise au Parlement.

L’état d’urgence accorde des pouvoirs élargis aux autorités civiles (préfets et ministre de l’intérieur) afin de garantir la sécurité publique. Il permet notamment : d’interdire la circulation des personnes et d’instituer des zones de protection et de sécurité ; de procéder à des réquisitions de personnes ou de biens ; d’interdire des réunions ou manifestations ; d’ordonner des perquisitions à domicile de jour comme de nuit ; d’assigner à résidence toute personne dont l’activité se révèle dangereuse pour la sécurité et l’ordre publics ; d’ordonner la remise d’armes et de munitions.

En revanche, au regard des spécificités géographiques des collectivités du Pacifique et de Saint-Pierre-et-Miquelon, le stade de vigilance "Vigipirate renforcé" reste maintenu.

Par ailleurs, les renforcements des moyens destinés aux forces de police, de gendarmerie, des douanes et de la Justice s’appliqueront également dans l’ensemble des Outre-mer.


Liste des établissements scolaires et universitaires de Saint-Denis fermés

Les établissements scolaires de Saint-Denis sont fermés. Les autorités demandent à la population de ne pas sortir. #RT


Suite aux interventions de police de ce matin dans la commune de Saint-Denis (93), les établissements scolaires et universitaires à l’intérieur du périmètre de sécurité sont fermés jusqu’à nouvel ordre :

IUT de Saint-Denis

ESPE (école supérieur du professorat et de l’éducation) de Saint-Denis

CIO de Saint-Denis

Lycées

ENNA (dans le site de l’UPEC, ne peut accueillir si des élèves se présentent car grille UPEC fermée par décision du directeur

Maison de le Légion d’Honneur

Collège

Elsa Triolet

Pierre de Geyter

Collège et lycée privés Jean-Baptiste Delassale

Écoles

Maternelle Corbillon

Maternelle Puy-Pensot

Maternelle Brise-Échalas

Maternelle Confluence

Maternelle Estrée

Elémentaire Jules Guesde

Elémentaire Jules Vallès

Elémentaire Pina Bausch

Maternelle La Source

Elémentaire Jean Vilar

Elémentaire Marcel Sembat

Maternelle Hermitage

Maternelle Moulin dos d’âne

Maternelle Delaunay Belleville

Elémentaire Victor Hugo

Elémentaire Honoré de Balzac

Elémentaire Daniel  Sorano

Ecole privée Saint-Vincent de Paul

Les services des circonscriptions 1 et 2 sont également fermés.

Dans les autres établissements scolaires de Saint-Denis, l’accueil des élèves est assuré.



Pages