L'essentiel des ministères

Sélectionné et mis à jour en continu
 

Installation du comité de pilotage national sur la psychiatrie

Le 1er comité de pilotage sur la psychiatrie s’est réuni, répondant à une forte attente des représentants des professionnels et des usagers.

Les travaux de ce comité de pilotage, instance de réflexion, de propositions et de production spécifique à la psychiatrie, s’articuleront avec ceux du conseil national de la santé mentale.

Le comité propose un programme de travail sur 3 ans avec 15 thématiques de travail. Les axes identifiés comme prioritaires sont :

- la réduction et l’encadrement du recours aux pratiques d’isolement et de contention ;

- la prise en charge ambulatoire et l’hospitalisation en psychiatrie ;

- la psychiatrie infanto-juvénile en lien avec la protection de l’enfance ;

- la prévention, la lisibilité, l’accessibilité et la continuité des soins ainsi que le financement des établissements de santé.

Grippe saisonnière : recommandations de prévention

La grippe n’est pas une maladie banale. Elle peut être dangereuse. Pour protéger les personnes les plus fragiles, ayons les bons réflexes.

La phase épidémique est toujours en cours. L’application stricte des gestes de prévention est essentielle :

- evitez les contacts rapprochés avec une personne atteinte de grippe, en particulier si vous êtes âgé de plus de 65 ans, porteur d’une maladie chronique ou enceinte ;

-  lavez-vous régulièrement les mains à l’eau et au savon, ou avec une solution hydro- alcoolique ;

- couvrez-vous la bouche et le nez en cas de toux et d’éternuement ;

- utilisez des mouchoirs en papier à usage unique et jetez-les ;

- si vous avez des signes de grippe (fièvre, toux, courbatures, fatigue…), contactez votre médecin traitant.

Retrouvez tous les messages de prévention

Intempéries en Polynésie :  le fonds de secours Outre-Mer mobilisé

Face aux fortes intempéries qui touchent actuellement la Polynésie française, le Gouvernement a décidé de mobiliser immédiatement le fonds de secours pour les Outre-mer.

Une enveloppe de 200 000 sera débloquée sans délai. Elle permettra de financer des opérations de déblaiement ou d'autres travaux urgents de mise en sécurité des infrastructures et des bâtiments, ainsi que des actions de solidarité auprès des victimes, notamment l'achat de vivres, la distribution de biens de première nécessité ou la mise en place d'hébergements.
Une fois la situation stabilisée, une procédure d’indemnisation au titre des catastrophes naturelles pourra par ailleurs être engagée.
 

Une agence nationale contre les pensions alimentaires impayées

Mise en place le 1er janvier 2017, l’Agence de recouvrement des impayés de pensions alimentaires (Aripa) permet de simplifier les démarches de recouvrement des impayés de pensions alimentaires pour les familles après les séparations et en particulier, pour les familles monoparentales.

L'aide au recouvrement des impayés de pensions alimentaires, proposée par l’Agence de recouvrement aux créanciers avec des enfants à charge de moins de 20 ans, a été étendue à partir du 1er janvier 2017 aux parents séparés qui vivent de nouveau en couple et ne perçoivent pas leurs pensions alimentaires, sans qu’ils aient l’obligation d’avoir épuisé les autres voies de recours préalables. Cela permet ainsi un recouvrement plus réactif et efficace auprès de l’ensemble des parents débiteurs, dès le premier mois d’impayé.

Le site internet de l’Aripa propose une offre de services complète et gratuite.

Il est également possible de contacter l’Agence de recouvrement via une plateforme téléphonique spécialisée, à partir d’un numéro unique national (0821 22 22 22).

Accord pour la mobilité internationale des Ultramarins

Ericka Bareigts, Pôle emploi et Ladom ont signé, en présence de Business France et des ambassadeurs délégués à la coopération, le 1er accord de partenariat en faveur de l’intégration des Outre-Mer dans leur bassin d’emploi océanique. L’objectif de cet accord est de faciliter et de fluidifier la mobilité internationale des demandeurs d’emploi ultramarins, par la formation, le volontariat international, l’emploi et la création d’activités.

Pôle emploi une offre de services dédiée à la mobilité internationale dès le 1er février 2017. Un accompagnement professionnel et personnalisé  sera déployé par des équipes expertes selon chaque destination recherchée. Depuis mi 2016, 2 450 demandeurs d’emploi ultramarins ont  déjà exprimé un tel souhait de mobilité vers l’étranger.

Ladom amplifiera son action à l’international : à partir de l’expérience acquise (320 parcours accompagnés en mobilité dans 26 pays en 2016), elle crée un "cursus d’expérience en mobilité internationale", comprenant l’accompagnement personnel de chaque bénéficiaire, des outils numériques de tutorat à distance, la sécurisation administrative et financière du parcours, en rassemblant les partenaires concernés…

Admission post-bac : jusqu'au 20 mars pour saisir vos voeux

Vous êtes lycéen en filière générale, techno ou pro, c'est le moment pour saisir vos vœux d'orientation sur le portail Admission post-bac (APB).

Les futurs bacheliers issus de la voie générale, technologique ou professionnelle souhaitant poursuivre leurs études dans le supérieur n'ont plus que quelques jours pour formuler leurs vœux d'orientation sur la plateforme d'admission post-bac (APB). En effet, la campagne de saisie des voeux prend fin le dimanche 20 mars à 18h00. À partir de cette date la seconde phase du processus d'admission prend le relais avec le classement des voeux. C'est pourquoi il est recommandé aux concernés de ne plus attendre pour s'inscrire et faire ses choix de poursuite d'études.

Nouveauté 2017, une application de notification est disponible dès à présent pour Androïd et très prochainement sur applestore. Cette application permettra aux futurs étudiants d'être avertis des dates importantes du process APB (inscriptions, confirmation des choix...) et des messages reçus par le postulant dans son espace personnel du site APB

Le site Admission post-bac

Alimentation : les grandes orientations du nouveau Conseil national de l’alimentation

Véritable Parlement de l’alimentation, le CNA constitue un espace de concertation privilégié entre acteurs de la filière. Ce rôle est primordial pour contribuer aux orientations et au suivi des politiques publiques de l'alimentation. Le CNA rénové sera principalement amené à fournir des recommandations à destination des acteurs de l'alimentation autour des thématiques suivantes : lien entre alimentation et santé, information du consommateur et alimentation durable. Il a notamment été mis en avant l’importance de traiter la problématique de l’offre de denrées alimentaires sur Internet, d’importants enjeux de protection du consommateur étant liés à cette activité en plein essor. Le CNA inscrira également à son programme de travail un retour sur l’expérimentation d’étiquetage nutritionnel simplifié. De plus, il sera chargé d’organiser le débat public dans le domaine de l'alimentation, tel que prévu par la "loi d’avenir pour l’agriculture.

Par ailleurs, il a été annoncé la mise en place d’un Comité national d’éthique en abattoir au sein d’un groupe de concertation du CNA. Il sera chargé de débattre sur l'évolution de la législation et de la réglementation relative à la protection animale en abattoir.

Pour en savoir plus

Elections TPE : J-1 avant la fin du scrutin en Outre-Mer

Si vous travaillez dans une entreprise de moins de 11 salariés ou êtes employé à domicile, vous pouvez participer à l’élection TPE. Votre vote contribue à la désignation :

- du syndicat qui pourra vous représenter pour les 4 prochaines années pour négocier vos conditions de travail ;

- des salariés qui siégeront dans les commissions paritaires régionales interprofessionnelles (CPRI). Présents en région, les membres des CPRI vous informent et vous conseillent sur vos droits au travail. Ils peuvent également faire des propositions en matière d’activités sociales et culturelles ;

- des conseillers prud’hommes qui règlent les litiges individuels liés au contrat de travail.

Vague de froid : des moyens mobilisés pour éviter les coupures

La France connaît une vague de froid depuis quelques jours. Du fait de la place importante du chauffage électrique dans notre pays et des pics de consommation à certaines heures de la journée, le système électrique est très sollicité. Des moyens sont mobilisés pour éviter les coupures :

- malgré l’indisponibilité de 6 réacteurs nucléaires (sur 58), il n’y aura pas de coupures d’électricité en raison des conditions météorologiques favorables aux énergies renouvelables (éolien et photovoltaïque) et qui permettent une production d’électricité équivalente à celle de 8 réacteurs nucléaires ;

- par ailleurs, le nouveau système énergétique français créé par la loi de transition énergétique pour la croissance verte permet de résister à la vague de froid ressentie cette semaine ;
- enfin et pour la 1re fois, il n’y aura pas d’augmentation des consommations énergétiques : les politiques d’économies d’énergie menées permettent de stabiliser la consommation d’électricité qui augmentait régulièrement tous les ans.
Pour rappel : éteindre tous les appareils en veille = l’équivalent de la production d’un réacteur nucléaire. Toute l’année, à son domicile ou au travail, dans les entreprises et les collectivités, chacun peut contribuer à la réduction des consommations d’électricité en adoptant des gestes simples et faciles.

Lire le communiqué de presse sur les moyens mobilisés pour qu’il n’y ait pas de coupures d’électricité

Le compte personnel d'activité est opérationnel depuis le 1er janvier

Le compte personnel d’activité concerne toutes les personnes à partir de 16 ans (15 ans pour les apprentis), indépendamment de leur statut : les salariés du secteur privé, les fonctionnaires et agents publics, les demandeurs d’emploi et les travailleurs indépendants.

Il est entré en application dès le 1er janvier 2017 pour tous les salariés et les demandeurs d’emploi. Pour les travailleurs indépendants, il sera effectif le 1er janvier 2018.

Le CPA est un outil qui permet à chacun de faire évoluer sa carrière en toute liberté. Il crée de nouveaux droits et donne à chacun les moyens de mieux maîtriser son parcours professionnel, dans un monde du travail en mutation. Il accompagnera les actifs dans la gestion de leur carrière pour mieux anticiper les transitions subies ou choisies, rebondir dans un nouvel emploi ou encore créer une entreprise, tout en conservant leurs droits.

A partir du 21 janvier, une campagne de communication TV et digitale présentera le dispositif et encouragera tous les actifs à créer leur compte. Des outils sont également mis à disposition des entreprises et des DRHs : brochure, affichette, kakémonos, vidéo pédagogique. Toutes les informations sont disponibles sur : www.travail-emploi.gouv.fr/cpa/

Consulter le dossier de presse du compte personnel d’activité.

 

Pages