L'essentiel des ministères

Sélectionné et mis à jour en continu
 

Plan de relance du Gouvernement pour la petite enfance: nouvelles places en crèche et chez les assistantes maternelles

Laurence Rossignol, secrétaire d'Etat chargée de la Famille a partagé depuis son compte Twitter un article du Point qui relate la décision du Gouvernement d'accorder des subventions exceptionnelles aux communes qui s'engagent à construire des places en crèche en 2015. Il s'agit d'une des recommandations du Haut Conseil de la famille (HCF), que le Gouvernement proposera au conseil d'administration de la Cnaf de suivre. Lire aussi le communiqué du 10 octobre sur le sujet.

Fleur Pellerin annonce une stratégie nationale pour l'architecture

La stratégie nationale pour l’architecture annoncée par Fleur Pellerin poursuivra 3 objectifs prioritaires : concevoir des actions de sensibilisation à destination du grand public et mener un travail de terrain, notamment avec les élus locaux ; valoriser le savoir-faire des architectes auprès des maîtres d’ouvrages et aménageurs et élargir leur champ d’intervention à de nouveaux secteurs de la construction ; mettre en place des expérimentations favorisant l'ingéniosité, au bénéfice de la qualité architecturale et du cadre de vie. 3 groupes de travail seront constitués, ouverts à l’ensemble des acteurs concernés. Leurs travaux seront guidés par un fil rouge : trouver les leviers d’actions pour renforcer le rôle indispensable des architectes pour un urbanisme d’avenir et pour la "fabrique" de la ville durable, en France, en Europe et ailleurs.

Appel à projets e-éducation "Apprentissages fondamentaux à l'École" : 10 projets sélectionnés

Les 10 projets de démonstrateurs de services numériques dans le domaine de l'e-éducation sélectionnés bénéficieront d'un soutien des investissements d'avenir. Retenus en raison de leur caractère innovant et des perspectives de valorisation économique, ils représentent un investissement total par les lauréats de plus de 21 millions d'euros. Une aide totale de 9,6 millions d'euros sera dédiée aux entreprises et partenaires lauréats. Les subventions accordées s'échelonnent de 625 000 à 1,1 million d'euros par projet.

Cet appel permettra de financer des initiatives dans les domaines du "lire-dire-écrire : certaines privilégiant des approches ludiques associées aux travaux de sciences cognitives, d'autres les usages enrichis de la littérature de jeunesse, d'autres encore les travaux d'écriture sur support numérique et l'élaboration de cahiers-ressources numériques. Plusieurs projets aborderont la question des nouvelles écritures et lectures multimédias en français, en mathématiques et en anglais.

Décision du Conseil d'Etat relative à l'aide au mérite pour les étudiants

Le ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche prend acte de la décision du Conseil d'Etat de suspendre la suppression de l'aide au mérite pour les étudiants qui n'en bénéficiaient pas déjà pendant l'année universitaire 2013-2014. 

Cette décision rétablit, à titre provisoire, le régime précédent d'aides au mérite. Les conséquences à tirer de cette décision pour les étudiants seront annoncées dans les plus brefs délais.

 

Réaction de Fleur Pellerin suite à la dégradation de l’œuvre de Paul McCarthy

Fleur Pellerin condamne avec la plus grande fermeté les agressions inacceptables subies par l'artiste Paul McCarthy et son œuvre exposée Place Vendôme à Paris. Au-delà des délits qu'elles représentent, celles-ci sont une grave atteinte au principe de la liberté de création.

La ministre tient à rappeler que la France s'honore d'accueillir de grands artistes internationaux à l'occasion de la FIAC, qui témoigne cette année encore de l'attractivité culturelle inégalée de notre nation ouverte sur le monde.

Loi consommation : les évolutions du prix des matières premières agricoles et alimentaires mieux prises en compte

La loi relative à la consommation a créé l'obligation d’insérer une clause de renégociation dans certains contrats de vente de produits alimentaires dont les prix de production sont significativement affectés par des fluctuations des prix des matières premières agricoles et alimentaires. Cette disposition devient effective avec la publication de son décret d’application au Journal officiel qui définit la liste des produits concernés ainsi que les modalités de traçabilité de la renégociation. Ce dispositif est notamment applicable à la vente du lait et des produits laitiers, des produits de la pisciculture, de la viande, des œufs et des pâtes alimentaires.

L'innovation agroalimentaire, un atout décisif pour la compétitivité de nos territoires

J'inaugure aujourd'hui le #SIALParis, plus grand salon #agroalimentaire au monde. Et c'est en #France, bien sûr. 1/2 pic.twitter.com/VcTSpkfqO5


Du 19 au 23 octobre, le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt est au rendez-vous des professionnels de l’agroalimentaire au 26e Salon international de l’alimentation (SIAL), qui fête cette année ses 50 ans. Au confluent des tendances et innovations agroalimentaires, le SIAL attire tous les 2 ans plus de 150 000 visiteurs venus de 200 pays. Mobilisé sur l’événement, Stéphane Le Foll  mettra cette année l’accent sur le modèle alimentaire français toujours autant plébiscité à l’étranger et sur l’innovation, véritable levier de compétitivité.

 


Lutte contre le gaspillage alimentaire : le Gouvernement et tous les acteurs sont mobilisés

Au lendemain de la journée nationale contre le gaspillage alimentaire, Ségolène Royal et Stéphane Le Foll souhaitent accélérer la prévention du gaspillage alimentaire. La lutte contre le gaspillage, sous toutes ses formes, est l’un des objectifs prioritaires de Ségolène Royal, inscrit dans le projet de loi de transition énergétique pour la croissante verte, voté le 14 octobre dernier en première lecture, et décliné dans le Programme national de prévention des déchets, arrêté le 28 août. Il s’agit également de l’une des 4 priorités de la nouvelle politique publique de l’alimentation présentée en Conseil des ministres par Stéphane Le Foll le 8 octobre dernier. 

Pour franchir une nouvelle étape, le Premier ministre a confié à Guillaume Garot, ancien ministre, député de la Mayenne, une mission ayant pour objectif d’identifier les freins qui persistent tout au long de la chaine alimentaire et de proposer des adaptations du cadre législatif et réglementaire, afin de généraliser les initiatives volontaires pertinentes mises en place dans le cadre du Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire lancé en juin 2013.

La nouvelle politique de la ville est en marche

Après la promulgation de la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine en février dernier, la refondation de la politique de la ville se concrétise davantage avec la mise en place des nouveaux contrats de ville, qui constituent désormais le cadre unique de sa mise en œuvre. Une circulaire, qui fixe le cadre et le calendrier de la nouvelle contractualisation de la politique de la ville, vient d’être adressée à l’ensemble des préfets. En complément de la définition du cadre de travail à conduire en commun par les préfets, les collectivités territoriales et tous les acteurs concernés, cette circulaire renvoie à un kit méthodologique pour une meilleure appropriation, notamment pour les nouvelles communes qui entrent dans la géographie prioritaire.

Faire des espaces de montagne des lieux d’expérimentation de politiques innovantes

A l’occasion du congrès de l’Association nationale des élus de montagne, Sylvia Pinel a salué le travail mené depuis près de 30 ans par les élus de la montagne et leur engagement pour faire de ces espaces de montagne "des lieux d’expérimentation de politiques innovantes, en avance sur les enjeux d’égalité des territoires". Le Gouvernement soutient ces projets visant à développer les territoires en y consacrant 12 milliards d’euros d’ici à 2020 à travers de nouveaux contrats de plan état région, dont 140 millions d’euros dédiés aux contrats de plan interrégionaux de massifs.

Pages

Liens secondaires