L'essentiel des ministères

Sélectionné et mis à jour en continu
 

#OuiJeVote les 22 et 29 mars aux élections départementales

Les élections départementales ont lieu les 22 et 29 mars 2015. Elles remplacent les élections cantonales et désignent les membres du conseil départemental (ex-conseil général) dans le cadre du canton.

Les conseillers généraux élus en 2008 et en 2011 sont tous remplacés en mars 2015 par des conseillers départementaux.

A compter de ce scrutin, les conseils généraux et les conseillers généraux seront dénommés respectivement conseils départementaux et conseillers départementaux.

Concernant Paris, à la fois commune et département, il n’y a pas d’élections départementales, le Conseil de Paris étant élu selon le scrutin municipal.

Les mandats des conseillers généraux de Guyane et de Martinique seront prolongés jusqu’à la création de la collectivité territoriale unique qui interviendra au 1er janvier 2016.

Dans le département du Rhône, les élections départementales de mars 2015 ne concernent pas le territoire de la métropole de Lyon où les conseillers communautaires, qui sont devenus les conseillers de la métropole de Lyon au 1er janvier 2015, garderont les compétences départementales.

Pour plus d'informations : consultez l'espace www.ouijevote.fr sur le site du ministère de l'Intérieur.

Egalité entre les femmes et les hommes, des actions éducatives et universitaires constantes

À l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem présente un état des lieux et annonce de nouvelles mesures en faveur de l'égalité entre les femmes et les hommes dans le domaine éducatif et universitaire. "Le ministère publie pour le 8 mars sa feuille de route 2015-2016 pour l’égalité entre les femmes et les hommes. Elle engage le ministère pour l’ensemble de son action y compris pour l’action conduite envers les personnels du ministère.

À cette mobilisation de l’école pour l’égalité doit aussi répondre de véritables évolutions dans l’ensemble de la société. C’est le sens de la loi du 4 août 2014 pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes dont le ministère assure la mise en oeuvre dans son champ de compétences", explique la ministre.

"Accélérateur PME", lancement de la 1re promotion

Programme souhaité par Emmanuel Macron, "Accélérateur PME" vise à accompagner des dirigeants de PME afin de permettre à leur entreprise de croître et devenir des ETI. Il s’agit de la 1re promotion du dispositif, qui en comptera au moins 2. Il est financé par l’Etat à hauteur de 61% et mis en œuvre par Bpifrance.

Le programme a été proposé à des petites et moyennes entreprises (PME) pré-sélectionnées par un jury de personnalités issues du monde économique. Les entreprises sélectionnées sont issues de quasiment toutes les régions françaises, d’une très grande diversité de secteurs (industrie et services confondus) et de tailles variées. À titre indicatif, l’entreprise médiane participant à la première promotion réalise environ 22 M€ de chiffre d’affaires, est forte de 105 salariés et a connu une croissance de l’ordre de 34% au cours des trois dernières années.

Lutte contre les perturbateurs endocriniens : la France fortement engagée

Le 5 mars ont été publiés les résultats d’une étude sur les coûts économiques, à l’échelle de l’Union européenne, imputables à l’exposition de la population humaine aux perturbateurs endocriniens.

Cette publication est l’occasion de rappeler l’engagement fort pris par la France qui s'est portée à l’avant-garde en se dotant, en avril 2014, d’une stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens.

Plusieurs actions sont ainsi menées, notamment : interdiction du bisphénol A dans les biberons (puis l’ensemble des contenants alimentaires) ; label volontaire pour l’arrêt de l’utilisation du bisphénol A dans les tickets thermiques ; arrêt des épandages aériens de produits phytosanitaires à partir de fin 2015.

Présents dans divers produits ou objets d’usage quotidien, tels que détergents, matières plastiques, cosmétiques, textiles, peintures, les perturbateurs endocriniens sont des substances chimiques pouvant interférer avec la régulation hormonale des êtres vivants et toucher la reproduction, la croissance, le développement, le comportement, etc.

 

 

60 grandes entreprises lancent le Club des partenaires des sportifs de haut niveau

Lancement du club des entreprises partenaires (cc @Th_Braillard) - http://www.sports.gouv.fr/presse/article/L-Etat-et-les-entreprises-s-engagent-aux-cotes-des-sportifs-de-haut-niveau-Lancement-du-club-des-entreprises-partenaires

Une soixantaine d’entreprises sont partenaires de la démarche initiée par le secrétariat d’Etat aux Sports en faveur des sportifs de haut niveau et ont pu se fédérer autour de cette nouvelle dynamique en créant un "club des entreprises partenaires". L’opération initialement appelée "Pacte de performance", vise à permettre la rencontre entre les sportifs de haut niveau et les entreprises, dans la perspective de la signature d’un contrat d’image ou d’un contrat de travail aménagé dans un premier temps et surtout d’une intégration au sein de l’entreprise à la fin de leur carrière. 

Le club a 4 objectifs : fédérer le réseau des entreprises engagées ;   valoriser leur engagement et leurs actions ; leur permettre d'échanger sur ce qu’apporte un sportif au sein d'une entreprise ; entretenir un lien privilégié entre ces entreprises, le ministère des Sports et le mouvement sportif. 

Mieux connaître pour mieux agir, des données pour faire avancer l’égalité

A quelques jours de la Journée internationale des droits des femmes du 8 mars, de nombreux outils et donnés sont publiées sur la situation en France en matière d’égalité femmes-hommes.

"Ces éléments nous permettent de mieux comprendre la construction des inégalités ; elles montrent les éléments sur lesquels nous progressons et le chemin qu’il nous reste à parcourir. Ils sont un encouragement pour notre action", a déclaré Marisol Touraine.

Pour Pascale Boistard, "Chacun doit pouvoir s’approprier ces données. L’évaluation des politiques publiques est pour nous une question de démocratie et de transparence." "Alors que nous avons choisi de placer le 8 mars 2015 sous le slogan «#EllesfontlaFrance", la publication de ces données est aussi une façon de montrer à quel point les femmes contribuent au dynamisme économique et à la cohésion sociale de notre pays" ont conclu les ministres.

Lire Vers l'égalité réelle entre les femmes et les hommes - Chiffres clés 2015

Plan d'économies sur les dépenses d'assurance maladie : pas de suppression de postes à l'hôpital

Dans le cadre du Pacte de responsabilité et de solidarité, le Gouvernement s’est engagé à mettre en œuvre un plan d’économies de 50 milliards d’euros entre 2015 et 2017, dont 10 milliards d’euros d’économies sur les dépenses de l’assurance maladie.

Pour y parvenir, Marisol Touraine a fait le choix d’engager des réformes structurelles permettant d’assurer l’équilibre des finances publiques, sans dégrader le service rendu aux assurés et sans recourir aux déremboursements. Concrètement, il s’agit de réduire le taux de progression de l’Objectif national des dépenses d’assurance maladie (Ondam) à 2,1% en 2015, puis à 1,9% en 2017.

S’agissant des établissements de santé, il n’y a pas d’objectif chiffré de réduction des effectifs. La maîtrise des dépenses devra être assurée par une politique plus dynamique sur les achats, par la mutualisation de fonctions supports et, plus largement, par l’adaptation des structures aux prises en charge ambulatoires.

#apprentissage : 200 000 jeunes par an formés par des entreprises artisanales

15èmes rencontres sénatoriales de l'#apprentissage: 200000 jeunes par an sont formés par des entreprises artisanales. http://ow.ly/JVyMX


"L’apprentissage favorise l’insertion professionnelle des jeunes", a expliqué François Rebsamen, pour qui l’apprentissage "est une arme contre le chômage des jeunes mais c’est aussi le début d’une belle aventure, le point de départ d’une carrière en entreprise". Il a appelé les entreprises à se mobiliser, rappelant que 75% des employeurs sont pleinement satisfaits de l’apprentissage et jugent que le coût d’un apprenti est compensé par la valeur ajoutée qu’il crée.

Quelques chiffres clés :
- 91% des jeunes ont une bonne image de l’alternance.
- 87% d’entre eux seraient prêts à recommander cette voie.
- 72% estiment qu’un jeune passé par l’apprentissage est mieux armé pour trouver un premier emploi.
- 7 jeunes sur 10 trouvent un emploi dans les 6 mois, après un apprentissage .
- trois quarts des apprentis ont l’impression d’être employés à leur niveau de compétences ou au-dessus.


Loi formation professionnelle, emploi et démocratie sociale : 1 an après

Transposée en un temps record à partir de l’accord interprofessionnel du 14 décembre 2013, la loi Formation professionnelle, emploi et démocratie sociale du 5 mars 2014 a une double ambition : affronter l’urgence en se dotant d’outils mieux adaptés et lutter contre le chômage, ainsi que préparer l’avenir en rendant plus forte, plus vivante et plus légitime notre démocratie sociale.
Un an après, où en est-on ? (voir les infographies).

Coopération et action culturelle : "Notre réseau innove", des projets aux 4 coins du monde

Chaque mercredi, découvrez comment le réseau de coopération et d’action culturelle répond, sur le terrain, à travers le monde, aux nouveaux défis de notre diplomatie.

"Notre réseau innove" : ce sont 24 projets innovants dans 24 pays sur des thématiques aussi variées que : le climat, la ville durable, la francophonie, la diplomatie économique, les industries culturelles et créatives, le développement, la recherche, le numérique, la société civile, la jeunesse…

Une action articulée autour de 4 axes : s’appuyer sur le réseau culturel pour développer notre diplomatie économique ; lutter pour la protection de l’environnement et contre le dérèglement climatique ; accompagner les jeunesses du Sud ; dynamiser la francophonie.

Le réseau de coopération et d’action culturelle en chiffres

Pages

Liens secondaires