L'essentiel des ministères

Sélectionné et mis à jour en continu
 

Les lycéens franciliens à l'heure de la COP21

"Lycéens Franciliens, notre #COP21" Les élèves exemplaires dans leur expression et leurs connaissances sur le climat pic.twitter.com/3ih94h9QBo


Parvenir à un accord sur le climat dans la journée du 6 mai, c’est le défi que se sont lancés les lycéens de 2nde, originaires des 14 établissements participant au projet "Lycéens franciliens, notre COP 21". Au lycée du Bourget, Ségolène Royal et Najat Vallaud-Belkacem, ont assisté à une partie de cette journée-marathon au cours de laquelle était simulée une véritable conférence internationale.

Projet de Canal Seine-Nord Europe, le député Rémi Pauvros remet son rapport

Fin 2014, le Premier ministre avait confirmé l’engagement du Gouvernement dans le projet et le mois suivant, confié une nouvelle mission à Rémi Pauvros, visant à préfigurer une démarche "Grand chantier" et fédérer l’ensemble des acteurs.
S’articulant autour de 10 propositions, ce second rapport est une feuille de route de structuration du projet, s’agissant aussi bien de son développement économique que de son financement.
Alain Vidalies a salué la qualité du travail effectué en concertation avec l’ensemble des acteurs du territoire, et souligné l’engagement de tous, déterminant pour la réussite du projet.
Le secrétaire d’Etat examinera ces propositions dans les semaines à venir, afin d’arrêter les grandes orientations futures.

Consulter le rapport, ses annexes et la synthèse.


Soyez incollables sur la biodiversité et ses enjeux

Alors que l’Assemblée nationale a adopté, le 24 mars 2015, le projet de loi pour la reconquête de la Biodiversité, de la Nature et des Paysages, le MOOC (cours en ligne) biodiversité permet à ceux qui le souhaitent de mieux comprendre la biodiversité ainsi que les enjeux du projet de loi. Il vise à apporter des points de repère sur les questions liées à la biodiversité tout en montrant que la préservation des dynamiques écologiques est l’affaire de tous.

Les cours sont pilotés scientifiquement par Gilles Boeuf (président du Muséum national d’Histoire naturelle et professeur au Collège de France). 35 scientifiques, issus de divers établissements d’enseignement supérieur et de recherche français, tous experts reconnus de la biodiversité, ont collaboré à la réalisation de ce MOOC.

Pour s'inscrire, cliquer ici.

L’inscription est gratuite et la participation à ces cours en ligne (qui durent 7 semaines) peut conduire, en fonction des résultats, à une attestation de suivi avec succès délivrée conjointement par France université numérique et l’UVED.

Démocratie participative et modernisation du dialogue environnemental

Le colloque "Démocratie participative et modernisation du dialogue environnemental" qui se tenait  au Muséum national d’histoire naturelle a été l'occasion pour la ministre de l'Ecologie de faire un point d’étape du chantier de la démocratisation du dialogue environnemental engagé par le président de la République lors de la dernière conférence environnementale.

D’ici à fin mai, des propositions innovantes seront présentées. Elles permettront d’améliorer la transparence, l’efficacité des procédures et du droit de l’environnement et devront être rapidement applicables.
Le rapport de la commission spécialisée sera discuté, en juin, devant le Conseil national de la transition écologique et les mesures retenues seront soumises à discussion interministérielle.
Les mesures législatives ont vocation à intégrer le projet de loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages qui sera en discussion au Sénat au mois de juillet prochain.

Par ailleurs, la ministre présentera à l’occasion de la prochaine Conférence environnementale l’avancée des chantiers de modernisation du droit de l’environnement et de démocratisation du dialogue environnemental.

Un nouveau test de dépistage du cancer colorectal

2015 marque une véritable avancée dans le dépistage du cancer colorectal avec la mise en place, depuis le mois d’avril, d’un nouveau test de dépistage "immunologique". Plus simple d’utilisation et plus performant que le précédent (test au gaïac), ce nouveau test est mis à disposition notamment auprès des médecins généralistes, dans le cadre du programme de dépistage organisé du cancer colorectal destiné aux personnes de 50 à 74 ans.
La mise en place de ce test est très attendue par les professionnels de santé et doit permettre une meilleure participation de la population. Face à cet enjeu majeur de santé publique, le dépistage organisé permet d’augmenter significativement les chances de guérison des patients.

Voitures électriques : des ventes en hausse grâce au nouveau bonus écologique de 10000 €

Au 1er trimestre de l’année 2015, on constatait déjà une progression de 89% en un an des ventes de véhicules électriques : 2 903 voitures particulières électriques ont été immatriculées au premier trimestre, contre 1 537 sur le 1er trimestre de l’année précédente.
Cette tendance s’est encore amplifiée en avril, avec l’entrée en vigueur du nouveau bonus qui permet, moyennant la mise au rebut d’un véhicule diesel immatriculé avant le 1er janvier 2001, de bénéficier d’une aide totale de 10 000 € à l’achat ou à la location d’un véhicule électrique (6.300 € de bonus + 3.700 € de nouveau bonus).
Cette progression devrait se poursuivre dans les prochains mois.
Par ailleurs, si jusqu’à maintenant les véhicules électriques étaient acquis majoritairement par des sociétés, la tendance s’est inversée en avril puisque les deux tiers des véhicules immatriculés ont été acquis par des particuliers. Le nouveau bonus est donc un vecteur de diffusion et d’appropriation du véhicule électrique auprès de nos concitoyens.

Collectivités : accompagner les décideurs locaux dans leur démarche de mutualisation

Pour accompagner les décideurs locaux dans leur démarche de

mutualisation, un guide composé de fiches pratiques est publié. Elles reposent sur des cas concrets de mises en pratique dans des domaines où la mutualisation constitue un avantage décisif : la voirie et l’aménagement de l’espace public, l’accompagnement scolaire, les systèmes d’information, les achats, etc.

Objectif : offrir aux citoyens des services publics mieux adaptés à leurs besoins, en renforçant la coopération entre les territoires et en réduisant les doublons.

Le projet de loi NOTRe, qui sera examiné en seconde lecture au Sénat le 26 mai prochain, supprime la clause de compétence générale, clarifie les compétences des différents niveaux de collectivités, et fait monter en puissance l’échelon intercommunal, pour une action publique plus lisible et efficace. Le guide constitue donc un outil précieux pour accompagner cette montée en puissance des intercommunalités.

Communiqué de Najat Vallaud-Belkacem à la suite des propos de Robert Ménard

M. Robert Ménard, maire de Béziers, a revendiqué le fichage des élèves de sa commune en fonction de leur appartenance religieuse supposée, reconnaissant ainsi enfreindre délibérément  la loi.

Ce fichage est non seulement illégal de la part d’un maire qui est à ce titre représentant de l’État sur sa commune, mais aussi profondément anti-républicain. La République ne connaît en effet pas d'enfants musulmans, juifs, chrétiens ou athées mais des citoyens en devenir. La Laïcité, en tant que principe constitutionnel, protège tous les individus, et notamment les enfants à l’école, de toute assimilation à une identité religieuse dont l’histoire a démontré les méfaits.

Aussi, je condamne très fermement le fichage religieux des élèves des écoles de Béziers, qui démontre que l’extrême-droite au pouvoir n’a rien renié de son passé. Lire la suite du communiqué

Confirmation des mesures en faveur de l’élevage bovin viande

Stéphane Le Foll, à l'occasion de sa rencontre avec le président de la Fédération nationale bovine, a rappelé la mobilisation du Gouvernement en faveur de l’élevage bovin allaitant particulièrement touché par des situations de trésorerie difficiles, notamment :

- le ministre a demandé à la MSA des reports ou des effacements des cotisations sociales dans les secteurs en difficulté dont celui de la viande bovine sur l’enveloppe 2015 du fonds d’action sanitaire et sociale de la MSA. Une première enveloppe de 3,5 millions d’euros a d’ores et déjà été consacrée à la filière ;

-  2 millions d’euros de fonds d’allègement des charges ont par ailleurs été débloqués pour la filière.

Le ministre a, par ailleurs, annoncé son intention de convoquer dans les prochaines semaines une table ronde avec les acteurs de la filière afin d’arrêter une stratégie commune pour l’exportation à l’instar de ce qu’il a mis en place pour la filière porcine.

 

Ebola : "tous connectés" au centre de traitement pour les soignants de Conakry

Dès les premiers jours du déploiement de l'armée française en Guinée dans le cadre de la lutte contre Ebola, les experts des systèmes d'information et de communication et du soutien de quartier général ont mis en place un dispositif opérationnel adapté aux conditions atypiques de cette mission. Il doit permettre au personnel du centre de traitement pour les soignants, ainsi qu'aux patients pris en charge au centre, d'être en permanence connectés.

Le mandat actuellement déployé a pour mission de fiabiliser les réseaux de communication et de distribution d'énergie, de consolider la capacité de communiquer entre les patients, les soignants et le commandement en prenant en compte l'impact climatique et environnemental.

Pages

Liens secondaires