L'essentiel des ministères

Sélectionné et mis à jour en continu
 

Les demandeurs d'emploi en mars 2015

Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A (sans aucune activité dans le mois) a augmenté de 15 400 personnes (+0,4 %) au mois de mars, pour s’établir à 3,5 millions en France métropolitaine. Sur les 3 premiers mois de l’année, l’augmentation du nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A, a avoisiné 3 000 chaque mois en moyenne. Ce rythme de progression est près de 4 fois moins élevé que celui observé en 2014 et le plus faible enregistré depuis début 2011.

Malgré la hausse du nombre de demandeurs d’emploi de moins de 25 ans inscrits en catégorie A (+1,0 %, soit +5 200 personnes par rapport au mois de février), leur nombre reste orienté à la baisse au 1er trimestre (-0,7 %, soit -3 800 jeunes).

Le début d’année 2015 demeure une phase d’amélioration de la tendance, même si elle ne suffit pas à obtenir, pour le moment, une baisse régulière du nombre de demandeurs d’emploi. Signe positif : les déclarations d’embauches de plus d’un mois depuis le début de l’année progressent (+1,6% selon l’Acoss), en particulier dans les TPE.

Les mesures adoptées commencent à porter leurs fruits et le gouvernement poursuit son effort de soutien et d’enrichissement de la croissance en emplois.


Le suramortissement : une mesure exceptionnelle pour soutenir l'investissement productif

Le Premier ministre a annoncé le 8 avril dernier une mesure visant à soutenir et à accélérer l'investissement productif. Elle a été introduite par voie d'amendement dans le projet de loi pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques et a d'ores et déjà fait l'objet d'une instruction fiscale.

Il s’agit d’une mesure exceptionnelle d’un an visant à encourager l’investissement productif privé des entreprises en leur permettant de pratiquer un suramortissement de 40%.

Les entreprises peuvent donc amortir les biens à hauteur de 140% de leur valeur, ce qui leur apporte un double avantage, en termes de trésorerie et en termes de rendement. Ainsi, pour un investissement de 100 000 euros, l’économie d’impôt, s’ajoutant à l’amortissement classique, sera, pour un taux normal d’impôt sur les sociétés, d’environ 13 000 euros.

L'instruction qui en détaille les modalités est disponible ici.

La France prendra la présidence du "Partenariat pour le gouvernement ouvert" en 2016

Le comité directeur du "Partenariat pour le gouvernement ouvert" ou Open Government Partnership réuni à Mexico le 24 avril 2015 a retenu la candidature française, soumise par François Hollande, à la présidence de l'organisation. L’élection de la France à la présidence du PGO témoigne du succès de l’engagement de la France dans la promotion des valeurs démocratiques, un an seulement après son adhésion au Partenariat. 

La France publiera, en juin 2015, un Plan d’action national co-concerté avec des structures citoyennes et associatives, pour traduire en projets concrets cette dynamique de modernisation de la vie publique. La préparation de ce plan a été engagée en octobre 2014 par la consultation sur le numérique lancée par Manuel Valls, Premier ministre, et portée par Thierry Mandon et Axelle Lemaire.

Lutte contre le décrochage scolaire : des premiers résultats encourageants

Najat Vallaud-Belkacem se félicite des résultats publiés par l’Office statistique de l’Union européenne (Eurostat), qui montrent que même si des progrès restent à accomplir, la France est sur la bonne voie en matière de lutte contre le décrochage scolaire.

Mise en oeuvre du plan antiterroriste

Les mesures du plan de lutte contre le terrorisme renforcent la mobilisation  du ministère de la Justice, de tous ses personnels et prévoient des moyen indispensables à leur mise en oeuvre. Elles s'inscrivent dans le prolongement et la consolidation du travail engagé par Christiane Taubira depuis 2012, qui s'était déjà traduit par la mise en place d'un dispositif global de lutte contre le terrorisme (identification des détenus radicalisés, renforcement du pôle terroriste de Paris, des effectifs du renseignement pénitentiaire, installation de magistrats référents anti-terroristes dans les parquets...).


Le Gouvernement a accordé des moyens exceptionnels à la Justice. Aux 1834 postes déjà prévus sur le triennal 2015-2017, viennent s'ajouter 950 postes supplémentaires. Ils s'accompagnent de moyens de fonctionnement et d'investissement conséquents: 181 M€ sur le triennal.

Lancement du comité stratégique de la filière Sport

La filière sport est une chance pour notre attractivité cc @EmmanuelMacron @PatrickKanner @MatthiasFekl pic.twitter.com/wfqDe6Pk2g


Les ministres Emmanuel Macron, Patrick Kanner, Thierry Braillard et Matthias Fekl mettent en place un comité stratégique de filière chargé de proposer, avant la fin de l’année, un contrat stratégique de filière contenant des propositions concrètes pour développer les atouts des entreprises françaises de l’économie du sport.

Les entreprises françaises démontrent sur tous les segments de l’économie du sport un savoir-faire et une expertise reconnus.  Le marché représente près de 60 000 emplois (hors pratique sportive) et un chiffre d’affaires de 35 milliards d’euros par an.

Dans les 5 prochaines années, les multiples grands évènements sportifs internationaux (GESI) accueillis en France, au 1er rang desquels l’Eurobasket 2015, l’Euro 2016 et l’ensemble des rendez-vous sportifs récurrents comme Roland Garros ou le Tour de France seront une vitrine de l’excellence française en la matière. A cet égard, le marché mondial des GESI, qui représente près de 50 milliards d’euros par an, constitue une opportunité majeure de développement.

Patrick Kanner à l'Onu : "Il faut protéger la jeunesse contre les manipulations des extrémistes"

Il faut protéger la #jeunesse contre les manipulations des extrémistes @PatrickKanner http://goo.gl/YvTsE3 pic.twitter.com/4KlEMX5atE


Patrick Kanner est intervenu au Conseil de sécurité de l’Organisation des nations unies, lors de la réunion ministérielle consacrée à la "Jeunesse et lutte contre la radicalisation et l’extrémisme violent". 

Le ministre a relevé que "la lutte contre l’extrémisme ne peut pas être seulement militaire. Elle constitue un combat politique et moral plus large, dans lequel l’ensemble de la société a un rôle à jouer". Un rôle qui passe par l’école et les associations pour promouvoir l’éducation à la citoyenneté, l’engagement civique et la laïcité.

À noter : le Gouvernement a mis en place un dispositif de prévention contre les filières djihadistes et d’assistance aux familles : 0800 005 696, du lundi au vendredi de 9 h à 18 h (appel gratuit depuis un poste fixe), ou www.stop-djihadisme.gouv.fr

La réglementation sur le travail des jeunes en agriculture est simplifiée

Le cadre réglementaire de mise en situation professionnelle des jeunes, apprentis, élèves, stagiaires a été simplifié tout en garantissant un niveau de protection inchangé pour les mineurs. Cet assouplissement permet de réaffirmer un engagement fort du gouvernement afin de favoriser l’insertion professionnelle des jeunes.

Deux décrets du 17 avril entreront en vigueur le 2 mai :

- le 1er décret introduit une simplification administrative importante pour l’accueil des jeunes en formation dans l’entreprise et en établissement d’enseignement : la procédure de demande d’autorisation à déroger auprès de l’inspecteur du travail pour les travaux interdits aux jeunes âgés de moins de 18 ans est remplacée par un régime déclaratif ;

- le 2nd décret porte sur les travaux temporaires en hauteur des jeunes âgés de moins de 18 ans et permet l’utilisation des échelles, escabeaux et marchepieds lorsque les équipements de travail munis d’une protection collective ne peuvent pas être utilisés. Cela concerne notamment la cueillette et la récolte des fruits dans certaines configurations.

Voir Travail des mineurs en agriculture : un cadre rénové et simplifié

Lancement de l’initiative "La France s’engage au Sud"

La France s’engage au Sud est la première déclinaison de la démarche La France s’engage, initiative lancée par le président de la République en 2014. L’appel à candidatures pour le concours La France s’engage au Sud est ouvert. Objectif : aider, en leur apportant visibilité et partenariats afin qu’ils se développent et bénéficient à de plus en plus de citoyens en changeant d’échelle, des porteurs de projets innovants venant d’Afrique, du Moyen Orient, d’Asie ou d’Amérique du Sud, et engagés au service d’un développement plus solidaire et durable.

500 000 euros serviront chaque année à soutenir les porteurs de projets.

Les candidatures s’effectuent en ligne, sur le site lafrancesengage.fr

Télécharger le dossier de presse

Les consommateurs mieux informés sur les allergènes dans l'alimentation

A compter du 1er juillet prochain, les consommateurs seront informés de la présence d'allergènes dans les produits alimentaires, en application du décret du 17 avril 2015 relatif à l'information des consommateurs sur les allergènes et les denrées alimentaires non préemballées, paru au Journal officiel du 19 avril 2015.

Pages

Liens secondaires