22 mai 2020

Vidéos de la série « Idées fausses sur la laïcité »

Durant cette période particulière due à la pandémie du Covid-19, l’Observatoire de la laïcité a souhaité mettre en place une série de vidéo intitulée « Idées fausses sur la laïcité ». Chaque jour un nouvel épisode aborde une idée fausse sur le principe de laïcité présenté par le rapporteur général Nicolas Cadène.
 

Episode n°1 – 1ère idée fausse : « La laïcité c’est la neutralité de tous dans l’espace public »

Faux ! La laïcité c’est la neutralité « DE l’espace public », et non « DANS l’espace public »
 

 

Episode n°2 - idées fausses sur la laïcité : « La loi de 2004 impose la neutralité aux élèves du public »

Faux ! La loi leur impose un fort devoir de discrétion (signes discrets autorisés). Ce sont les enseignants qui sont soumis à la neutralité (aucun signe, ni ostensible ni discret).



 

Episode n°3 - idées fausses sur la laïcité : « Un signe ostensible et un signe ostentatoire, c’est pareil »

Faux !
Signe ostensible (cf. loi de 2004) = signe visible de tous. 
Signe ostentatoire = suppose un comportement prosélyte qui accompagne le port du signe.



 

Episode n°4 - idées fausses sur la laïcité : « Les élus doivent tous et toujours être neutres »

Faux !
Les élus sont élus pour des idées non neutres. C’est seulement quand ils exercent 1 service public (ex: 1 mariage) ou représentent 1 administration qu’ils doivent être neutres.


 

Episode n°5 - idées fausses sur la laïcité :  « Les élus ne peuvent jamais assister à une cérémonie religieuse »

Faux !
Exemple : les élus peuvent y assister par solidarité après 1 décès.
Mais s’ils représentent 1 administration publique, ils ne doivent y marquer AUCUNE adhésion à 1 culte.



 

Episode n°6 - idées fausses sur la laïcité : « La laïcité est contre les religions » 

Faux !
    La laïcité n’est jamais dirigé contre les individus ni contre leur conscience mais garantit, grâce à un État neutre, l’égalité de traitement et l’égale dignité de tous, croyants ou non.



 

Episode n°7 - idées fausses sur la laïcité : « La laïcité s’applique à toute entreprise privée et impose la neutralité »

Faux !
La neutralité de tous s’applique que si l’entreprise exerce 1 service public.
Sinon, la liberté est le principe, mais peut être limitée si sans discrimination



 

Episode n°8 - idées fausses sur la laïcité : « La laïcité c’est toujours la neutralité »

Faux !
La laïcité n’implique la neutralité que de ceux qui exercent un service public.
Mais la laïcité c’est aussi la liberté pour les autres d’exprimer des convictions, sans troubler l’ordre public. 



 

Episode n°9 - idées fausses sur la laïcité :  « La loi de 1905 sépare l’Église (catholique) et l’État »

Faux !
La loi sépare LES ÉgliseS (c.à.d. TOUS les cultes en France) et l’État.
Elle a été écrite pour rester adaptée à toute évolution du contexte religieux et convictionnel français.



 

Episode n°10 - idées fausses sur la laïcité : « La laïcité est contre les musulmans »

Faux !
La laïcité s’applique de la même façon à tous. Elle permet notamment à tous les croyants de pratiquer leur culte.
Des pays majoritairement musulmans ont aussi fait le choix d’un système laïque.



 

Episode n°11 - idées fausses sur la laïcité : « La loi de 1905 a interdit le port d’habits religieux dans la rue »

Faux !
1 amendement en ce sens a été repoussé. La loi offre 1 cadre juridique dans lequel chacun peut exprimer ses convictions dans le respect mutuel et de l’ordre public


 

Episode n°12 - idées fausses sur la laïcité : « La laïcité impose la neutralité des sépultures dans les cimetières et interdit tout regroupement »

Faux !
Les parties communes doivent être neutres, pas les sépultures. Un regroupement de sépultures est possible s’il n’est pas matérialisé 


 

Episode n°13 - idées fausses sur la laïcité : « La laïcité cantonne la religion à la sphère privée »

Faux !
La religion relève d’1 conviction perso privée mais peut être visible à l’extérieur.
Mais sa manifestation doit respecter l’ordre public et ne pas constituer du prosélytisme abusif



 

Episode n°14 - idées fausses sur la laïcité : « Tous les jours fériés sont religieux, c’est anti-laïque»

Faux !
Le seul jour férié obligatoire est le 1er mai.
Pour certains croyants, des jours fériés sont aussi des fêtes religieuses après avoir été des fêtes païennes



 

Episode n°15 - idées fausses sur la laïcité : « La laïcité impose la neutralité des parents d’élèves »‬

Faux !

La neutralité s’impose à ceux qui exercent une mission de service public (notamment donc aux enseignants)‬.
L’interdiction de manifester ostensiblement une appartenance religieuse (et donc l’interdiction du port de signes religieux ostensibles) s’impose aux seuls élèves du public.
Les parents d’élèves ne peuvent cependant pas adopter un quelconque comportement prosélyte.



 

Episode n°16 - idées fausses sur la laïcité : « La laïcité est une exception française »

Faux !
D’autres États (avec population majo chrétienne, musulmane, autre) ont un système laïque: Mexique, Albanie,Sénégal, Brésil...
Il y différentes laïcités : Le Mexique a séparé Églises et État en 1856 



 

Episode n°17 - idées fausses sur la laïcité : « La loi de 1905 s’applique partout en France »

Faux !
Dans l’hexagone et en outre-mer, des territoires n’y sont pas soumis (y résident environ 4 millions de Français).
Des évolutions sont néanmoins possibles : l’Observatoire de la Laïcité a notamment fait abroger le délit de blasphème en Alsace-Moselle et y a rendu optionnel l’enseignement religieux à l’école.



 

Episode n°18 - idées fausses sur la laïcité : « La laïcité garantit toujours l’égalité entre les femmes et les hommes »

Faux !
La laïcité concerne d’abord les convictions, pas le genre.
MAIS la laïcité garantit l’égalité entre les femmes et les hommes en ce qui concerne l’expression de convictions.
ET a contribué aux droits des femmes par la séparation entre les Églises et l’État (qui a permis l’adoption de lois s’opposant à certaines influences religieuses patriarcales



 

Episode n°19 - idées fausses sur la laïcité : « Laïcisation et sécularisation, c’est pareil »

Faux !
La laïcisation : c’est la place de la religion dans les institutions qui baisse (exemple : laïcisation de l’école à la fin du 19e siècle).
La sécularisation : c’est la marginalisation de la religion dans la vie sociale. Exemples à voir en vidéo 



 

Episode n°20 - idées fausses sur la laïcité : « C’est la laïcité qui peut interdire le burkini »

Faux !
Dans une piscine publique, il est généralement interdit, mais pour des raisons d’hygiène et de sécurité.
Sur la plage, pas d’interdiction, sauf exception si trouble avéré à l’ordre public.
Quoi qu’il en soit, dans un État de droit on n’interdit pas tout ce qui peut déplaire individuellement, même si l’on peut en débattre sur le fond, par les idées.



 

Episode n°21 - idées fausses sur la laïcité : « En 1905, tous les cultes acceptent la loi de séparation »

Faux !
L’Église catholique refusa de l’appliquer, jusqu’en 1924 (avec néanmoins une spécificité). Les dépenses nécessaires de la majorité des églises en France sont encore à la charge des collectivités locales, à l’inverse des autres lieux de culte des autres religions (qui sont à la charge des associations cultuelles qu’ils ont créées après la loi de 1905).
Si une partie libérale du clergé français souhaitait appliquer cette loi en 1905, le pape de l’époque (Pie X) la jugeait au contraire « inique » et inacceptable.
Le compromis de 1924 permet de créer des « associations diocésaines », néanmoins distinctes des « associations cultuelles » de la loi de 1905.
En 1945, l’assemblée des évêques de France accepte que la IV République se dise « laïque » mais à condition de se « soumettre à la loi divine » qui « leur a été confiée ».
Dans 1 souci d’égalité pour tous les cultes, le Conseil d’État puis la loi ont ensuite permis des aides indirectes exceptionnelles de la collectivité publique pour la construction ou l’entretien de lieux de cultes (quels qu’ils soient) qui ne lui appartiennent pas et dans des conditions strictement encadrées (baux emphytéotiques administratifs, garanties d’emprunts, dépenses nécessaires pour l’entretient et la conservation). 



 

Episode n°22 - idées fausses sur la laïcité : « Il y a différentes définitions juridiques de la laïcité française »

Faux  !
Il y a des régimes dérogatoires et un seul régime général de laïcité.
Dans ce cadre, il y a différentes interprétations intellectuelles mais une seule laïcité s’applique en droit.
Dès lors, il n’y a pas lieu d’adjectiver la laïcité.



 

Episode n°23 - idées fausses sur la laïcité : « Une mairie peut toujours installer une crèche de Noël/Une mairie ne peut jamais l’installer »

Faux pour ces deux affirmations !

Le principe : interdiction (car séparation cultes/État).
L’exception : autorisation si exposition traditionnelle sans marque d’adhésion religieuse.


 

Episode n°24 - idées fausses sur la laïcité : « À l’école publique, la laïcité impose de servir un seul menu carné »

Faux !
L’école publique est neutre : pas de nourriture confessionnelle.
MAIS l’offre de choix avec et sans viande, aux mêmes tables, permet de n’assigner personne à ses convictions.





L'intégralité de nos vidéos sont disponibles sur notre chaine Youtube "Observatoire de la laïcité"