19 décembre 2018

Une nouvelle résidence sociale dans le 13ème arrondissement de Paris

Le foyer de travailleurs migrants « Masséna » a fermé ses portes pour laisser place à une nouvelle résidence sociale baptisée « Danielle Mitterrand ». 230 studios meublés et équipés accueillent maintenant les anciens résidents du foyer de travailleurs migrants.
 

L’inauguration de ces logements modernes et autonomes a été organisée le 28 novembre 2018 par le propriétaire et gestionnaire ADOMA. A cette occasion, M. François Ravier, secrétaire général de la préfecture de Paris, M. Jérôme Coumet, maire du 13ème arrondissement et M. Gilbert Mitterrand, président de la fondation France Liberté, ont félicité tous les acteurs pour la réussite de ce projet.

Cette opération de 20 millions d’euros est le fruit d’un partenariat fort, notamment avec le comité des résidents. La Cilpi, en charge du pilotage du plan de traitement des foyers de travaileurs migrants, a soutenu ce projet dès 2015 en validant son financement et son projet architectural.

L’inauguration de ce site emblématique marque l’avancée du PTFTM dans le 13ème arrondissement de Paris.