7 octobre 2019

Tour de France des solutions : identifier des projets exemplaires pour les répliquer

Le « Tour de France des solutions » débute aujourd’hui dans l’Hérault. Objectif : mettre en avant partout sur le territoire des projets qui fonctionnent pour les répliquer ailleurs en France.
 

Le Premier ministre a demandé à des membres du Gouvernement de réaliser un « Tour de France des solutions ». Ainsi, Muriel Pénicaud, Emmanuelle Wargon et Agnès Pannier-Runacher ont lancé dans l’Hérault, le 7 octobre 2019, ce Tour de France qui vise à mettre en avant sur tout le territoire, à un échelon régional ou plus local, des projets qui fonctionnent notamment en matière d’emploi, d’écologie, d’industrie...

Qu’est-ce que le « Tour de France des solutions » ?

Avec le « Tour de France des solutions », le Gouvernement souhaite identifier 20 à 30 projets territoriaux exemplaires qui, sans prétendre à l’exhaustivité, pourraient être généralisés ou répliqués ailleurs en France. L’objectif est, selon le communiqué de presse du Premier ministre, d’ « apporter des solutions concrètes à des difficultés qui ralentissent et parfois immobilisent le quotidien des Français ».

 

 

Pour être sélectionnés, ces projets doivent notamment porter sur le retour à l’emploi, l’accompagnement pour la rénovation thermique des bâtiments, la reconquête industrielle, l’écologie du quotidien, etc.