22 octobre 2018

Stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté

 

Après avoir apporté sa contribution à l’élaboration de la Stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté portée par Olivier Noblecourt, Délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté, Thierry Lepaon, Délégué interministériel à la langue française pour la cohésion sociale, se félicite plus particulièrement des mesures relatives à la prévention de l’illettrisme, notamment :

  • La mise en place de formations communes à l’ensemble des professionnels de la petite enfance visant à renforcer les compétences linguistiques et la maîtrise des savoirs de base des assistants maternels pour améliorer « le repérage des parents en difficulté avec la communication orale et écrite en langue française et ainsi contribuer à la lutte contre l’illettrisme »[1]
  • Le renforcement de l’accompagnement des allocataires du RSA afin de favoriser l’accès à des formations qualifiantes ou à des formations aux savoirs de base.
  • Des mesures renforcées pour les jeunes des territoires d’outre-mer avec un effort important de qualification sur les compétences de base.

[1] « Stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté » p.65

Retrouvez l’intégralité du rapport : «Stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté » publié le 17 octobre 2018 , à l’occasion de la journée nationale du refus de la misère.