Sports d'hiver : un protocole sanitaire pour les établissements en montagne

Covid-19
Publié le : 09/11/2021
Un télésiège dans les Alpes
Source : Getty

Le « pass sanitaire » ne sera pas nécessaire pour faire du ski, sauf si le taux d’incidence national dépassait les 200 pour 100 000 habitants.

La saison touristique hivernale approche. C'est pourquoi le Premier ministre a annoncé, samedi 6 novembre 2021 devant les maires de Haute-Savoie réunis à La Roche-sur-Foron, la mise en place d’un protocole sanitaire pour les établissements en montagne.

À la suite de la reprise épidémique, et à compter du 26 novembre, le pass sanitaire est obligatoire pour accéder aux remontées mécaniques sur les domaines skiables.
Les préfets ont la possibilité de rendre obligatoire le pass sanitaire dans des lieux d’attroupement ou lors de manifestations, comme les marchés de Noël par exemple. (mise à jour le 29 novembre 2021)

Ces orientations résultent d’une concertation avec les acteurs de la montagne. Cette mesure concilie la sécurité sanitaire et le fonctionnement des stations de montagne que le Gouvernement souhaite voir ouvertes cette saison.

Le Premier ministre l’a rappelé : les acteurs de la montagne ont été impactés par les décisions sanitaires qu’il était nécessaire de prendre. Pour pallier ces restrictions, le Gouvernement a mis en place ces derniers mois des mesures de soutien exceptionnelles – notamment le plan « Avenir montagnes » doté de 650 millions d’euros, présenté par le Premier ministre en mai dernier.