Souveraineté industrielle et sanitaire: 200 millions d'euros du PIA mobilisés

Lors d'un déplacement chez Sanofi le 16 juin 2020, le président de la République a annoncé la mobilisation de 200 millions d'euros du Programme d'investissements d'avenir (PIA) pour soutenir les capacités de production de vaccins et de traitements ainsi que le développement d'essais thérapeutiques pour lutter contre la COVID-19. Cette annonce préfigurait le plan d’action pour la relocalisation de projets de recherche et de sites de production de produits de santé en France, présenté lors du Comité stratégique de filière (CSF) des « Industries et Technologies de Santé » par le ministre des Solidarités et de la Santé et la secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances.
 

Renforcer les capacités nationales de recherche de solutions thérapeutiques

 

La crise sanitaire a souligné la nécessité de gagner en indépendance industrielle et sanitaire, tant pour l’approvisionnement en médicaments qu’en dispositifs médicaux. Pour y répondre, le Gouvernement a mis en place des initiatives destinées à favoriser la recherche française, à l’image de l’appel à projets lancé fin mars dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir (PIA) pour soutenir des projets collaboratifs de recherche et de développement de solutions thérapeutiques contre la COVID-19 (projets à visée préventive ou curative, incluant des essais cliniques de phase 1 ou 2 réalisés avec des partenaires académiques français).

Le Gouvernement a d’ores et déjà sélectionné six projets pour un montant total de 78 millions d’euros, couvrant diverses stratégies thérapeutiques (vaccinales, antivirales, etc.) et approches technologiques (chimie, biotechnologies, etc.).

Augmenter les capacités de production françaises et sécuriser l’accès aux produits de santé

 

Le Gouvernement a décidé d’accompagner l’industrialisation, la production et le stockage des produits thérapeutiques, afin de réduire la dépendance de l’Europe et de la France vis-à-vis des pays tiers en matière de santé.

La reconquête de la souveraineté industrielle et sanitaire de la France passe dans cette optique par le développement de nouvelles capacités de fabrication. C’est pourquoi un appel à manifestation d’intérêt (AMI) doté de 120 millions d’euros par le PIA est publié aujourd’hui (consulter l’AMI) pour identifier les projets d’investissements qui permettront de faire croître très rapidement la production de médicaments impliqués dans la prise en charge des patients atteints de la COVID-19.

Au total, ce sont près de 200 millions d’euros qui sont mobilisés à travers le Programme d'investissements d'avenir pour développer les industries de santé, et soutenir la localisation des activités de R&D et de production en France dans le cadre de la lutte contre la COVID-19.

Lire le communiqué de presse