13 janvier 2020

Signature de la charte d’engagement des investisseurs institutionnels pour le financement des entreprises technologiques

Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des finances et Cédric O, secrétaire d’Etat chargé du numérique ont reçu, au ministère de l’économie et des finances, des investisseurs institutionnels pour concrétiser leurs engagements. Guillaume Boudy, secrétaire général pour l’investissement, figurait parmi les signataires institutionnels en raison des 700 millions d’euros du Programme d’investissement d’avenir (PIA) qui sont mobilisés afin d'accompagner les startups dans leur passage à l'échelle.
 

Depuis septembre 2019, les investisseurs institutionnels français ont été sollicités par le Président de la République et se sont engagés à consacrer plus de 5 milliards d’euros en faveur du financement des entreprises technologiques les trois prochaines années.

Les documents signés au cours de cette cérémonie établissent une gouvernance afin de déterminer l’éligibilité des projets d’investissement. Un comité se réunira de façon récurrente dès janvier pour déterminer les premiers fonds éligibles et assurera un suivi opérationnel de l’initiative et de sa promotion en France et à l’international.

Selon Bruno Le Maire : "Nous devons investir et innover pour répondre aux défis de demain, notamment écologiques, et pour cela, il faut favoriser l'émergence de leaders de rang mondial dans le secteur technologique. C'est un enjeu majeur pour la souveraineté de la France et de l'Europe".


Une position qui vise à se féliciter de cet accord inédit avec les investisseurs institutionnels de la place de Paris qui porte à plus de 6 milliards d'euros leur engagement en faveur des entreprises technologiques.