Les autres plans PIRATE

Ce sont des plans d’intervention adaptés chacun à un type de risque particulier. Ils sont classés en deux familles.

Les plans activés en cas d’attaque terroriste utilisant un moyen d’agression spécifiques :

  • le plan Pirate NRBC (nucléaire, radiologique, biologique ou chimique) prévoit les modalités d’intervention en cas de menace ou d’exécution avérée d’une action malveillante ou à caractère terroriste utilisant des matières, agents ou des produits NRBC ;
  • le plan Piranet permet d’intervenir en cas de crise d’origine informatique.
 

Les plans activés en cas d’attaque terroriste se déroulant dans un milieu particulier :

  • le plan Piratair-Intrusair est un plan d’intervention qui vise à contrer des actes illicites avérés ou imminents en matière de sûreté aérienne (Piratair) et de souveraineté aérienne (Intrusair) ;
  • le plan Pirate Mer permet d’intervenir contre le terrorisme et la piraterie maritime, et plus généralement contre tout acte de malveillance en mer pouvant être associé à une prise d’otages ;
  • le plan Metropirate permet d’intervenir en cas d’attaque dans les transports collectifs ferrés souterrains.
 

Pour plus d’informations :