Coordination du travail gouvernemental

Réunion du Comité de site et pose de la première pierre de la Marina Olympique de Marseille


Le délégué interministériel s’est rendu à Marseille, jeudi 7 juillet 2022, sur le site de la Marina qui accueillera les épreuves de voile des jeux Olympiques en 2024. A cette occasion, la 2ème réunion du comité de site de l’année a permis au maître d’ouvrage, la ville de Marseille, de présenter l’état d’avancement des opérations de réaménagement de la marina du Roucas Blanc. Ce déplacement a également permis la signature du protocole de financement et la pose de la première pierre de la Marina, en présence de Tony Estanguet, président de Paris 2024 et l’ensemble des co-financeurs du projet : représentants de l’Etat, SOLIDEO, Ville de Marseille, Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, Conseil départemental des Bouches-du-Rhône et Métropole Aix-Marseille-Provence.

Du 28 juillet au 8 août 2024, la marina de Marseille sera le théâtre des épreuves olympiques de voile. Le bassin du Roucas-Blanc, dont la base nautique date des années 1970, va faire l’objet d’importants travaux, comprenant la réalisation d'environ 7 000 m² de bâti et la réorganisation de 17 000 m² d'espaces extérieurs ainsi que le réaménagement du bassin. Les premiers chantiers ont démarré au printemps 2022 avec le lancement des travaux de construction pour des bâtiments et la finalisation d‘opérations de dragage. Ce comité de site a permis d’informer tous les acteurs de l’avancée des travaux, qui sont, à ce stade, conformes au calendrier prévu. L’organisation d’une compétition internationale de voile « test », prévue du 3 au 17 juillet 2023, implique la mise à disposition du site à Paris 2024 dès le 23 juin 2023.

A la suite du comité de site, la signature de la convention de co-financement a permis de confirmer l’engagement financier partagé entre plusieurs partenaires : la Ville de Marseille, l’Etat, le Conseil départemental, le Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur et la Métropole Aix-Marseille. En conclusion de cette journée, les responsables locaux ont symboliquement posé la première pierre de la construction de ce nouvel équipement nautique.

Après les Jeux, d’ultimes travaux d’aménagement du stade Nautique du Roucas-Blanc permettront de laisser ce site en héritage. Il sera un outil important pour le développement du « nautisme pour tous » et favorisera l'accès à la mer pour les locaux, dans le cadre du sport scolaire, de la pratique de loisir ou du sport de haut niveau.

Partager cette page