bulletin de salaire

Réforme de la CSG : plus de pouvoir d’achat pour les actifs

Le Gouvernement a annoncé que le transfert des cotisations salariales vers la CSG sera engagé dès 2018.
 
Ce transfert a pour objectif de répartir plus équitablement le financement de la protection sociale, afin d’alléger le poids qui pèse aujourd’hui sur les actifs. 7 milliards d’euros de pouvoir d’achat seront ainsi rendus aux actifs.
 
L’engagement du Président de la République sera donc tenu dès la première année du quinquennat. Les cotisations salariales "maladie" et "chômage" seront supprimées en 2018.
 
Ce mouvement de redistribution très ambitieux en faveur des revenus du travail sera réalisé en deux temps :
 
  • Dès le 1er janvier, 21 millions de Français (salariés et indépendants) verront leur revenu net amélioré.
  • A l’automne 2018, une seconde baisse des cotisations permettra d’amplifier ce bénéfice sur la fiche de paie. 
Des discussions auront lieu à l’automne 2017 pour définir les modalités d’une compensation de la hausse de la CSG pour les fonctionnaires.
 
Les mesures pour 2018 seront détaillées au moment de la présentation des projets de loi de finances et de financement de la Sécurité sociale, qui confirmeront un mouvement de baisse de la pression fiscale.