Coordination du travail gouvernemental

Quatrième réunion du comité de coordination de la Délégation interministérielle aux jeux Olympiques et Paralympiques 2024


Le Délégué interministériel a présidé, mardi 16 novembre, la quatrième réunion du comité de coordination prévu par l’article 4 du décret du 13 septembre 2017 relatif au Délégué interministériel aux jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.

Le Délégué interministériel a présidé, mardi 16 novembre, la quatrième réunion du comité de coordination prévu par l’article 4 du décret du 13 septembre 2017 relatif au Délégué interministériel aux jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.

Ce comité de coordination, qui sera désormais réuni deux fois par an, sert de cadre d’information et de travail, et rassemble toutes les administrations centrales et les services déconcentrés de l’Etat concernés par l’accueil des jeux Olympiques et Paralympiques 2024 sur leur territoire.

Lors de cette quatrième réunion, le DIJOP est revenu sur le Comité interministériel aux jeux Olympiques et Paralympiques du 15 novembre 2021, présidé par le Premier Ministre. Un point d’étape a été réalisé sur l’avancement des 170 mesures adoptées lors du précédent CIJOP (le 4 novembre 2019). Des mesures nouvelles ont fait l’objet d’un arbitrage du Premier Ministre et ont permis d’enrichir la première version de nouvelles actions portées par les différents ministères présents, en concertation avec la DIJOP.

Quelques jours après la cérémonie de clôture des jeux Paralympiques de Tokyo, le DIJOP a tenu à mettre en exergue les bonnes pratiques, sujets de vigilance et pistes d’amélioration qui devront guider le travail de Paris 2024, de la SOLIDEO, de la DIJOP et de leurs partenaires au cours des mois à venir. M. Bruno Le Ray, Conseiller spécial du Directeur général de Paris 2024 et le Préfet Ziad Khoury, Coordonnateur national pour la Sécurité des jeux Olympiques et Paralympiques (CNSJ), ont exposé les principaux enseignements des Jeux, notamment sur les plans sanitaire et sécuritaire, en soulignant le contexte atypique de l’événement au plan sanitaire.

A deux ans et huit mois du début de l’événement, le Délégué a rappelé que le projet Paris 2024 aborde une phase plus opérationnelle. Le Comité a ainsi offert l’occasion de faire un point sur la livraison des différents chantiers des ouvrages olympiques (SOLIDEO), sur la sécurité des Jeux (CNSJ), ainsi que sur l’annonce des grands principes du Relais de la Flamme olympique (Paris 2024).

Le Comité de coordination s’est conclu par l’annonce du lancement, dès le mois de novembre, d’un cycle de revues de projet locales afin d’évoquer les enjeux de préparation opérationnelle de l’événement dans chacun des départements franciliens hôtes des Jeux, sous l’autorité des Préfets de département.

Partager cette page