Présentation des lauréats du Prix de la laïcité de la République française 2020

Journée de nationale de la laïcité

 



Suite à son avis du 19 novembre 2013, l’Observatoire de la laïcité a permis l’instauration de la Journée nationale de la laïcité le 9 décembre de chaque année (depuis 2015), qui est l’occasion de la remise du Prix de la laïcité de la République française.Ce Prix porte reconnaissance institutionnelle de projets et d’actions de terrain de qualité en faveur de la laïcité. Il permet de mettre en lumière des initiatives peu connues et mises en place dans différents types de secteurs — éducation populaire, éducation nationale, secteur médico-social, protection judiciaire de la jeunesse, secteur sportif, collectivités locales, entreprises, etc. —, qui gagneraient à se démultiplier. Le montant du Prix est de 5000 euros. L’attribution du Prix s’accompagne d’un parrainage officiel de l’Observatoire de la laïcité (ce qui est également le cas pour les mentions).

Cette année le jury a décidé de décerner :

Le Prix de la laïcité et trois mentions

 

1 - Le Prix de la laïcité de la République française 2020 est attribué à la ligue de l’Enseignement d’Eure-et-Loir (28) pour leur charte de la laïcité et poèmes rédigés par les détenus du centre de détention de Châteaudun 

La ligue de l’Enseignement d’Eure-et-Loir et les détenus du centre de détention de Châteaudun ont rédigé une charte de la laïcité et des poèmes à destination des nouveaux arrivants du centre, accompagnés de dessins.

La quarantaine de participants au projet sont des hommes détenus majeurs et volontaires qui, chacun, ont souhaité être associés à un projet proposé par leur coordinatrice culturelle. Tous ensemble, avec un fort attrait pour la laïcité, la citoyenneté ainsi que l’actualité, ils ont jugé important de développer ce projet pluridisciplinaire dans un lieu soumis à des obligations particulières dues à la sécurité, mais où néanmoins le principe de laïcité se vit et se doit d’être respecté par chacun.

Le Prix de la laïcité de la République française sera remis officiellement aux détenus et à la Ligue de l’Enseignement d’Eure-et-Loir au sein du centre détention de Châteaudun au début de l’année 2021.



La charte par les détenus 1/2
La charte par les détenus 2/2
Contact : e.mugnier@ligue28.org
 

2- Mention : La circonscription du premier degré de l’Éducation nationale d’Aulnay 2, en Seine-Saint-Denis (93), remporte cette année une des trois mentions du Prix de la laïcité de la République française :

La circonscription du premier degré de l’Éducation nationale d’Aulnay 2, après avoir mis en place des projets autour de la laïcité pour les élèves de la maternelle au CM2, travaille à la réalisation d’un livret pédagogique regroupant toutes leurs actions. Ce livret inscrira la laïcité dans tous les projets des écoles de la circonscription afin, notamment, de mutualiser les ressources sur la laïcité.


Contact : ce.0931051m@ac-creteil.fr

3 - Mention : La direction interrégionale de la protection judiciaire de la jeunesse (DIRPJJ) Grand Nord, basée à Lille (département du Nord, 59) remporte cette année une des trois mentions du Prix de la laïcité de la République française :

La direction interrégionale de la protection judiciaire de la jeunesse Grand Nord, avec son réseau de référents laïcité et citoyenneté (référentes du Nord-Pas-de-Calais et du Nord), souhaite réaliser un projet de jeu de plateau intitulé “Origines”. Ce jeu aura pour objectif de promouvoir le principe de laïcité ainsi que le vivre et le faire ensemble auprès des jeunes de 13 à 18 ans. A l’intérieur de celui-ci, plusieurs thèmes seront abordés, tels que les conquêtes de l’humanité, l’histoire, les sciences, les arts, les contes, les croyances et les valeurs et principes républicains.


Contact : chahira.bella@justice.fr 

4 - Mention : Le CREPS (Centre de Ressources, d'Expertise et de Performance Sportives) de Bourgogne-Franche-Comté, basé à Besançon, dans le Doubs (25), remporte cette année une des trois mentions du Prix de la laïcité de la République française :

Le CREPS de Bourgogne-Franche-Comté met actuellement en place un MOOC (cours en ligne, sur Internet) d’une quinzaine d’heures intitulé Le sport à l’épreuve de la laïcité. Ce MOOC dispensera des cours d’enseignement diffusé en ligne à destination des stagiaires des établissements publics de formation, mais aussi d’autres structures telles que des fédérations sportives et autres adhérents de différents sports. Une vidéo-conférence, avec des échanges interactifs, est animée par un expert chaque semaine puis diffusée.


Contact : florent.gaubard@creps-dijon.sports.gouv.fr