Paramètres d’affichage

Choisissez un thème pour personnaliser l’apparence du site.

La CFBL renouvelle ses peuplements forestiers

France relanceTransition écologique|Publié le : 08/06/2021
logo France Relance
Entreprise

Coopérative Forestière Bourgogne Limousin (CFBL)

200 employés

Aide reçue

8 800 000

Mesure

Aider la forêt - Renouvellement forestier

Localisation

Nouvelle-Aquitaine

Vous aussi bénéficiez des mesures du Plan de relance :

La CFBL va pouvoir mener des études et reboiser pas moins de 1 700 hectares de forêts.

La mesure

Le plan France Relance soutient les communes propriétaires de forêts et les propriétaires forestiers privés qui investissent pour adapter et accompagner le renouvellement des forêts. Doté d’une enveloppe de 150 millions d’euros, cette mesure vise à permettre l’adaptation des forêts au changement climatique dans l’objectif d’en limiter les effets.

La belle histoire

La Coopérative forestière Bourgogne Limousin (CBFL) a été créée en 1973 par des propriétaires forestiers afin de mettre en commun les moyens nécessaires à la bonne gestion des forêts sur le long terme. La Coopérative rassemble 14 181 propriétaires et elle emploie 200 salariés en Auvergne-Rhône- Alpes, Nouvelle-Aquitaine et Bourgogne-Franche-Comté.
Les arbres et essences forestières plantés il y a plusieurs décennies ne seront pas adaptés au terrain et au climat de demain. De nombreuses questions se posent face au changement climatique pour protéger le patrimoine naturel et préserver la régénération des forêts.
La CFBL a reçu une subvention de 8,8 millions d’euros du plan France Relance pour le compte de ses adhérents, qui financera entre 60 % et 80 % du montant du renouvellement des peuplements forestiers. L’aide de l’État permet de mener des études préalables et de reboiser 1 700 hectares de forêts dont les peuplements sont particulièrement dégradés. 2,3 millions d’arbres issus de variétés mieux adaptées au changement climatique seront plantés d’ici 2022 et 2023.

Le témoignage

« Le plan France Relance permet de repeupler les forêts dans une perspective d’adaptation à l’évolution climatique. Nous allons pouvoir planter des espèces préalablement étudiées pour leur résilience et préserver plus de biodiversité. Sans cette aide, un tel reboisement n’aurait pas été possible. » Lionel Say, directeur général.

Pour bénéficier de cette mesure

Le Gouvernement accompagne les investissements sylvicoles des communes propriétaires de forêts et les propriétaires forestiers privés.

Planderelance.gouv.fr

Vous avez aimé ce portrait ?
N'hésitez pas à le partager !

Vous souhaitez faire découvrir ce portrait à votre entourage ?

Restez informés

Pour recevoir les prochaines actualités du Gouvernement, il vous suffit d’activer les notifications. Vous en recevrez quelques unes par semaine.