5 M€ de France relance pour verdir l'électricité du Centre spatial guyanais

France relance Transition écologique | Publié le : 09/07/2021
logo France Relance
Entreprise

Centre spatial guyanais

1 638 employés

Aide reçue

5 000 000

Mesure

Rénovation énergétique des bâtiments publics

Localisation

Guyane

Vous aussi bénéficiez des mesures du Plan de relance :

Le Centre prévoit d’optimiser sa consommation et d’investir d’ici à 2023 dans deux grandes fermes photovoltaïques et deux centrales à biomasse (associées à un vaste projet d’agroforesterie). Le plan France Relance finance la construction du premier champ de panneaux solaires pour un montant de 5 millions d’euros.

La mesure

Un plan d’investissement massif dans la rénovation énergétique des bâtiments publics est mis en œuvre à destination de l’État. Une enveloppe de 4 milliards d’euros, répartie entre les collectivités territoriales et l’État, doit permettre de financer des projets de rénovation énergétique de bâtiments publics : le changement de fenêtres, de chaudières, l’isolation, etc. L’objectif est de réduire la consommation d’énergie liée àces bâtiments.

La belle histoire

Le Centre spatial guyanais (CSG), opérationnel depuis 1968, est un centre de recherche spatial et une base de lancement française et européenne. Il appartient au Centre national d’études spatiales (CNES), qui le gère conjointement avec Arianespace et l’Agence spatiale européenne. C’est notamment le site de construction et de lancement d’Ariane, leader mondial sur le marché des satellites commerciaux.
Le CSG consomme 13% de l’électricité produite en Guyane. Cette énergie provient d’une centrale au fioul et d’un barrage hydraulique. Le Centre prévoit d’optimiser sa consommation et d’investir d’ici à 2023 dans deux grandes fermes photovoltaïques et deux centrales à biomasse (associées à un vaste projet d’agroforesterie). Ces investissements, d’un montant total de 180 millions d’euros, lui permettront de réduire de 25% sa facture d’électricité. En 2025, 90% de sa consommation proviendra d’énergies renouvelables.
Le plan France Relance finance la construction du premier champ de panneaux solaires, d’une superficie de 5 hectares, pour un montant de 5 millions d’euros. L’appel à candidatures sera lancé mi-2021, pour une mise en service des installations en juin 2023. L’ensemble du projet doit permettre de générer 150 emplois directs et indirects.

Le témoignage

« Nous nous engageons dans une trajectoire bas carbone très ambitieuse. Le plan France Relance nous permet de la déployer rapidement, et démontre le soutien de l’Etat dans ce projet. En tant que vitrine mondiale de la recherche spatiale, nous aurons désormais une image de marque écologique forte, qui fera la différence dans les années qui viennent » , Didier Cauquil (Expert senior Maîtrise des énergies et infrastructures au CSG)

Pour bénéficier de cette mesure

Un plan d’investissement massif dans la rénovation énergétique des bâtiments publics est mis en œuvre à destination de l’État, notamment pour le secteur de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, mais aussi des collectivités territoriales.

Planderelance.gouv.fr

Vous avez aimé ce portrait ?
N'hésitez pas à le partager !

Vous souhaitez faire découvrir ce portrait à votre entourage ?