Paramètres d’affichage

Choisissez un thème pour personnaliser l’apparence du site.

150 000 € pour continuer la rénovation de l'École de gendarmerie de Chaumont

France relanceTransition écologique|Publié le : 07/05/2021
logo France Relance
Entreprise

École de gendarmerie de Chaumont

Aide reçue

150 000

Mesure

Rénovation énergétique des bâtiments publics

Localisation

Grand Est

Vous aussi bénéficiez des mesures du Plan de relance :

Dans le cadre de sa démarche d’économies d’énergie, l’école a engagé des travaux en 2020. Le plan France Relance finance actuellement les travaux dans le troisième bâtiment, pour un montant de 150 000€.

La mesure

Un plan d’investissement massif dans la rénovation énergétique des bâtiments publics est mis en oeuvre à destination de l’État. Une enveloppe de 4 milliards d’euros, répartie entre les collectivités territoriales et l’État, doit permettre de financer des projets de rénovation énergétique de bâtiments publics : le changement de fenêtres, de chaudières, l’isolation, etc. L’objectif est de réduire la consommation d’énergie liée à ces bâtiments.
Ce projet a été cofinancé par l'Union européenne
Ce projet a été cofinancé par l'Union européenne / Source : Ministère de l'Europe et des Affaires étrangère

La belle histoire

L’école de gendarmerie de Chaumont est la plus ancienne école de sous-officiers de gendarmerie en France. Elle assure la formation initiale des élèves gendarmes et des gendarmes adjoints volontaires. Les élèves forment 7 compagnies d’environ 120 élèves chacune, logées dans les trois bâtiments de l’école. En 2020, ces effectifs ont été réduits de moitié en raison des contraintes sanitaires.
Dans le cadre de sa démarche d’économies d’énergie, l’école a récemment raccordé son chauffage au réseau de chaleur de la ville et a renouvelé les chaudières ainsi que certaines menuiseries extérieures. Elle est actuellement en train de remplacer sa robinetterie, vétuste et propice au développement de bactéries comme les légionelles, par un système plus économe en eau et en énergie mais également plus facile à entretenir. Après le changement de la robinetterie des deux premiers bâtiments d’hébergement en 2020, le plan France Relance finance actuellement les travaux dans le troisième bâtiment, pour un montant de 150 000 euros.

Le témoignage

« Cet investissement était nécessaire pour réduire la consommation d’eau et d’énergie et protéger les élèves contre les risques de légionellose. Le financement du plan France Relance nous permet de terminer rapidement les travaux », Capitaine Émeline Asdrubal, cheffe du Bureau des soutiens opérationnels.

Pour bénéficier de cette mesure

Un plan d’investissement massif dans la rénovation énergétique des bâtiments publics est mis en œuvre à destination de l’État, notamment pour le secteur de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, mais aussi des collectivités territoriales.

Planderelance.gouv.fr

Vous avez aimé ce portrait ?
N'hésitez pas à le partager !

Vous souhaitez faire découvrir ce portrait à votre entourage ?

Restez informés

Pour recevoir les prochaines actualités du Gouvernement, il vous suffit d’activer les notifications. Vous en recevrez quelques unes par semaine.