Aidez-nous à améliorer le site du Gouvernement : participez à notre étude

L'entreprise Béal soutenue à hauteur de 800 000 €

France relance Industrie Transition écologique | Publié le : 18/08/2021
logo France Relance
Entreprise

Béal

230 employés

Aide reçue

800 000

Mesure

Fonds de soutien à l’investissement industriel dans les territoires

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes

Vous aussi bénéficiez des mesures du Plan de relance :

Trois projets d’un montant total de 1,8 million d’euros sont soutenus à hauteur de 800 000 euros par le Fonds de soutien à l’investissement industriel dans les territoires. Le site sera équipé de panneaux solaires, associés à une pile à hydrogène pour stocker l’énergie.

La mesure

Doté de 400 millions d’euros d’ici à 2022, le Fonds de soutien à l’investissement industriel dans les territoires vise à soutenir les projets d’investissement industriel qui participent à la dynamique économique d’un territoire. Avec l’ambition de maintenir ou créer des emplois, de gagner en compétitivité ou encore de contribuer à la transition écologique, ce fonds assure notamment le financement de création ou d’extension de sites industriels et de modernisation d’outils de production.

La belle histoire

L’entreprise Béal, fondée en 1950 par Pierre et Janine Béal, s’est lancée sur le marché de l’escalade en 1976. En moins de dix ans, Béal est devenue numéro 1 mondial de la corde d’escalade, et s’est ouverte au marché de la corde de sécurité pour les travaux en hauteur, avant de s’étendre à d’autres équipements comme les harnais, longes et anneaux.
Béal a implanté une usine de production à Madagascar en 2006. Le siège social et la moitié de la production de cordes demeurent à Vienne, en Isère,où sont employées 70 personnes.En 2022, Béal regroupera ses activités françaises autour du centre logistique de Pont-Évêque, situé à quelques kilomètres du siège.
À ce déménagement sont associés trois projets, d’un montant total de 1,8 million d’euros, soutenus à hauteur de 800 000 euros par le Fonds de soutien à l’investissement industriel dans les territoires. Le site sera équipé de panneaux solaires, associés à une pile à hydrogène pour stocker l’énergie. Un atelier de production de gilets pare-balles sera mis en place, ainsi qu’un centre de formation aux travaux en hauteur, qui délivrera une qualification internationale. La croissance prévue sur les trois prochaines années devrait permettre de recruter une trentaine de personnes.

Le témoignage

« Le nouveau siège social sera à notre image : dynamique et respectueux de l’environnement. L’aide du plan France Relance nous permet notamment de nous tourner vers l’hydrogène, une énergie d’avenir, et d’ouvrir à de nouveaux marchés notre expertise en équipements de sécurité », Frédéric Béal,directeur général

Pour bénéficier de cette mesure

Retrouvez toutes les informations sur l'aide du "Fonds de soutien à l’investissement industriel dans les territoires" du plan France relance sur :

Planderelance.gouv.fr

Vous avez aimé ce portrait ?
N'hésitez pas à le partager !

Vous souhaitez faire découvrir ce portrait à votre entourage ?