200 000 € de France relance pour l'association Sauvegarde 01

France relance Inclusion | Publié le : 09/07/2021
logo France Relance
Association

Sauvegarde 01

250 employés

Aide reçue

200 000

Mesure

Plan de soutien aux associations de lutte contre la pauvreté

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes

Vous aussi bénéficiez des mesures du Plan de relance :

Le plan France Relance soutient le projet à hauteur de 200 000 euros sur deux ans. Il finance la remise aux normes de la cuisine dans le cadre d’un chantier d’insertion, la rémunération de professeurs et l’achat des matières premières.

La mesure

Dans le cadre du plan France Relance, le plan de soutien aux associations de lutte contre la pauvreté vise à accompagner la mise en œuvre de projets structurants portés par des associations de lutte contre la pauvreté afin de mieux répondre aux besoins des personnes précaires. Ce plan soutient le développement de services et de dispositifs visant à proposer une réponse adaptée à la situation de chacun et à rendre accessibles les biens et services essentiels à l’émancipation des personnes.

La belle histoire

L’association Sauvegarde agit pour la protection de l’enfance depuis 70 ans. Elle accompagne également des adultes en difficulté, comme les femmes victimes de violences et les demandeurs d’asile.
Sauvegarde a racheté un ancien hôtel-restaurant à Villars-les-Dombes, dans l’Ain. Elle y héberge actuellement 101 personnes, de 23 nationalités différentes. Les enfants accueillis sont scolarisés à l’école de Villars. Le jardin de l’hôtel a été transformé en potager. L’association organise plusieurs ateliers de cuisine afin de créer du lien avec les habitants de la ville, de mettre en valeur les talents des personnes accueillies et de leur offrir des opportunités professionnelles.
Sauvegarde prévoit de rénover la cuisine de l’hôtel-restaurant, aujourd’hui vétuste, afin de pérenniser ses ateliers en lien avec les écoles, les maisons de retraite et les associations des environs. Le plan France Relance soutient le projet à hauteur de 200 000 euros sur deux ans. Il finance la remise aux normes de la cuisine dans le cadre d’un chantier d’insertion, la rémunération de professeurs et l’achat des matières premières.

Le témoignage

« Nos premiers ateliers de cuisine ont permis de beaux moments de convivialité entre les résidents du centre et les habitants des environs. Ils sont enchantés de faire découvrir leur cuisine et d’apprendre à préparer des plats français. Le plan France Relance nous permet de faire grandir le projet », Carole Bouteille (directrice de centre)

Pour bénéficier de cette mesure

Retrouvez toutes les informations sur le plan de soutien aux associations de lutte contre la pauvreté du plan France relance sur : Planderelance.gouv.fr

Planderelance.gouv.fr

Vous avez aimé ce portrait ?
N'hésitez pas à le partager !

Vous souhaitez faire découvrir ce portrait à votre entourage ?