Le laboratoire Aguettant lance trois projets d’infrastructure industrielle

France relance Armée | Publié le : 10/05/2021
logo France Relance
Entreprise

Aguettant

650 employés

Mesure

Aide à l'embauche en apprentissage

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes

Vous aussi bénéficiez des mesures du Plan de relance :

Avec l'aide de France relance, le projet d’agrandissement du laboratoire Aguettant, d’un coût total de 45 millions d’euros, peut voir le jour. Un projet qui contribue à augmenter l’indépendance sanitaire et industrielle de la France.

La mesure

Doté de 400 millions d’euros d’ici à 2022, le Fonds de soutien à l’investissement industriel dans les territoires vise à soutenir les projets d’investissement industriel qui participent à la dynamique économique d’un territoire. Avec l’ambition de maintenir ou créer des emplois, de gagner en compétitivité ou encore de contribuer à la transition écologique, ce fonds assure notamment le financement de création ou d’extension de sites industriels et de modernisation d’outils de production.

L'entreprise

Le laboratoire Aguettant produit environ 100 millions d’unités de médicaments injectables par an, notamment pour l’anesthésie-réanimation. Au plus fort de la crise sanitaire, le laboratoire a redirigé toute sa production vers les hôpitaux français, qui avaient du mal à se procurer ces médicaments essentiels.

L’augmentation de la production du laboratoire permettra de répondre à la demande existante et de libérer une marge suffisante pour financer la mise au point de nouveaux produits. Sur les 4 prochaines années, l’entreprise prévoit de recruter 75 personnes en production et en recherche et développement.

Le témoignage

« Cet investissement est cohérent avec notre vision stratégique. Il contribue également à augmenter l’indépendance sanitaire et industrielle de la France. Sans l’aide de l’État, nous n’aurions jamais mené trois projets d’infrastructure industrielle en même temps. L’effet accélérateur est évident. C’est ambitieux, mais c’est dans l’esprit du moment ! », Eric Rougemond, président du directoire

Pour bénéficier de cette mesure

La Direction générale des entreprises (DGE) et Bpifrance mettent en place un appel à projets visant à soutenir des projets d’investissement industriel dans 6 secteurs stratégiques d’une part (volet national), et à forte composante territoriale d’autre part (volet territorial).

Planderelance.gouv.fr

Vous avez aimé ce portrait ?
N'hésitez pas à le partager !

Vous souhaitez faire découvrir ce portrait à votre entourage ?