Kokiriki développe sa production de charcuterie végétale

France relance Agriculture et agroalimentaire Industrie | Publié le : 18/08/2021
logo France Relance
Entreprise

Kokiriki

25 employés

Aide reçue

600 000

Mesure

Fonds de soutien et de modernisation de la filière agro-alimentaire

Localisation

Pays de la Loire

Vous aussi bénéficiez des mesures du Plan de relance :

Kokiriki élabore de la charcuterie végétale (jambon, rillettes, chorizo) à partir de fibres, de protéines et d’arômes végétaux. L’investissement de 3 millions d’euros pour développer son activité est soutenu à hauteur de 600 000 euros par le plan France Relance.

La mesure

Le Fonds de soutien à l’investissement et à la modernisation de l’industrie vise à soutenir les projets d’investissement industriel dans 6 secteurs stratégiques : l’aéronautique, l’automobile, le nucléaire, l’agro-alimentaire, la santé, l’électronique et les intrants essentiels de l’industrie. Dans ce cadre, 100 millions d’euros du fonds sont consacrés à l’agro-alimentaire afin de favoriser l’autonomie et la résilience du secteur.

La belle histoire

Le groupe familial Jouault, fondé en 1990 dans le Morbihan, fabrique des produits alimentaires intermédiaires pour l’industrie des plats cuisinés, comme des fromages retexturés ou encore des poudres techniques transformables en desserts, fromages ou confitures. Le groupe compte actuellement 70 salariés, dont une partie travaille au sein du département de recherche et développement, qui conçoit des ingrédients adaptés au stockage et à la cuisson des différents aliments.
En 2019, les chercheurs du groupe ont commencé à élaborer des recettes d’aliments vegan semblables à de la charcuterie (jambon, rillettes, chorizo), à partir de fibres, de protéines et d’arômes végétaux. L’usine de fabrication de cette nouvelle marque, Kokiriki, a ouvert le 1er janvier 2021 à Pontchâteau, en Loire-Atlantique. Ses produits seront vendus en grande surface et à l’export dès l’été 2021.
L’investissement de 3 millions d’euros est soutenu à hauteur de 600 000 euros par le plan France Relance. Il couvre l’achat du bâtiment et du matériel, leur mise aux normes d’hygiène et de traçabilité, ainsi que l’embauche et la formation du personnel. Kokiriki prévoit de recruter 25 salariés en 2021, et 25 autres en 2022.

Le témoignage

« L’aide du plan France Relance a été déterminante : elle nous a permis d’acheter le bâtiment de Pontchâteau et de rassurer les banques sur notre plan de financement. Elle a été un déclic pour aller plus vite et plus loin », Charlotte Jouault, présidente

Pour bénéficier de cette mesure

Retrouvez toutes les informations sur l'aide du Fonds de soutien à l’investissement industriel dans les territoires du plan France relance sur :

planderelance.gouv.fr

Vous avez aimé ce portrait ?
N'hésitez pas à le partager !

Vous souhaitez faire découvrir ce portrait à votre entourage ?

Restez informés

Pour recevoir les prochaines actualités du Gouvernement, il vous suffit d’activer les notifications. Vous en recevrez quelques unes par semaine.