Agronutris industrialise sa production grâce au soutien de l'État

France relance Agriculture et agroalimentaire | Publié le : 22/04/2021
logo France Relance
Entreprise

Agronutris

20 employés

Aide reçue

7

Mesure

Fonds de soutien et de modernisation de la filière agro-alimentaire

Localisation

Grand Est

Vous aussi bénéficiez des mesures du Plan de relance :

Agronutris met au point l’industrialisation des procédés d’élevage et de transformation d'insectes pour l'aquaculture. Le soutien de l’État permet de soutenir la rentabilité du projet à son démarrage.

La mesure

Le Fonds de soutien à l’investissement et à la modernisation de l’industrie vise à soutenir les projets d’investissement industriel dans 6 secteurs stratégiques : l’aéronautique, l’automobile, le nucléaire, l’agro-alimentaire, la santé, l’électronique et les intrants essentiels de l’industrie. Dans ce cadre, 100 millions d’euros du fonds sont consacrés à l’agro-alimentaire afin de favoriser l’autonomie et la résilience du secteur.

La belle histoire

Agronutris élève des insectes qu’elle transforme en ingrédients à forte teneur en protéines pour l’alimentation des poissons en aquaculture et des animaux de compagnie. Cette startup toulousaine, créée en 2011, a opéré un virage stratégique en 2018, avec l’autorisation de la commercialisation des farines d’insectes au niveau européen et l’arrivée à sa tête d’un nouveau président.
Ses 20 salariés mettent actuellement au point l’industrialisation des procédés d’élevage et de transformation qui seront appliqués dans la future usine de Rethel, dans les Ardennes. L’usine de production devrait voir le jour en avril 2022, à proximité des sites de l’agro-industrie du Grand Est qui la fournit en matières premières.
Cette usine très équipée, automatisée, pourra collecter 350 millions de données par jour. Elle devrait employer une soixantaine de personnes pour l’élevage et la transformation des insectes.

Le témoignage

« Le soutien de l’État rassure nos investisseurs. Il a une autre vertu, et non des moindres : améliorer la rentabilité de notre premier projet. Nous sommes en train d’inventer des procédés de pointe avec une usine qui a été prioritairement pensée pour assurer l’industrialisation. L’aide du plan France Relance de l’État nous permet de compenser cette moindre rentabilité au démarrage du projet », Mehdi Berrada, président. 

Pour bénéficier de cette mesure

Le Gouvernement mobilise en 2020, 2021 et 2022, des moyens exceptionnels pour le soutien à l’investissement et la modernisation de l’industrie.

Planderelance.gouv.fr

Vous avez aimé ce portrait ?
N'hésitez pas à le partager !

Vous souhaitez faire découvrir ce portrait à votre entourage ?