14 juin 2019

Plan de traitement des foyers de travailleurs migrants : retour sur les rencontres interrégionales Grand-Est et Hauts-de-France à Strasbourg

La Commission interministérielle pour le logement des populations immigrées (Cilpi), pilote de la transformation des foyers de travailleurs migrants en résidences sociales, a organisé les 7 et 8 juin 2019 à Strasbourg ses deuxièmes rencontres interrégionales du plan de traitement des foyers de travailleurs migrants (PTFTM). Cette nouvelle édition a rassemblé les acteurs des régions Grand-Est et Hauts-de-France.
 
L'objectif est double : rencontrer les acteurs locaux afin que ceux-ci partagent leurs expériences et leurs attentes tout en permettant le rapprochement entre l’administration centrale et les acteurs de terrain. Les secrétaires généraux aux affaires régionales des deux régions et la directrice de l’accueil, de l’accompagnement des étrangers et de la nationalité, ont introduit ces rencontres. Fortement impliqués dans la mise en œuvre de cette politique publique, ils ont rappelé leurs attentes en matière d’intégration des travailleurs migrants.
 
Le jeudi 7 juin, une réunion technique entre les acteurs du PTFTM a été organisée dans la résidence sociale « Koenigshoffen » d’Adoma à Strasbourg. Les conclusions de ces échanges ont été communiquées au délégué interministériel pour l’hébergement et l’accès au logement, et feront l’objet d’une présentation en commission nationale. La visite de la résidence a permis d’illustrer l’avant et après traitement.

Le vendredi 8 juin a été consacré aux interventions des partenaires locaux : préfectures, DREAL(s), les métropoles, gestionnaires et associations. Deux tables rondes étaient animées : « La résidences sociale de demain : quel projet pour quel budget ? » et « Nouveaux publics, nouvelles solidarités ». Partant d’une présentation générale du PTFTM en région, les associations présentes ont également fait part de leurs innovations : plateforme santé inter-associative, autopartage et appartement pédagogique ou encore le projet vieillesses plurielles. Enfin, la directrice de l’observatoire régional de l’intégration et de la ville a présenté son exposition et partagé son analyse sur les thématiques de cette journée. Ces rencontres ont dressé un bilan positif des actions menées dans les deux régions et ont permis de définir plus spécifiquement les objectifs communs à réaliser.

Contact : sandra.daunis@dihal.gouv.fr