Des salariés de laboratoire masqués
8 octobre 2020

Plan de soutien : 470 milliards d’euros pour protéger les entreprises et les salariés

Face à l’épidémie du Coronavirus, le Gouvernement a mis en place des mesures de soutien immédiates aux entreprises.
 

Chômage partiel, report du paiement des loyers et des factures, aides destinées aux très petites entreprises et indépendants : le Gouvernement s'est mobilisé rapidement et massivement à l’urgence économique dès le mois de mars.

470
milliards d'euros de soutien

Fin juillet 2020, ce sont 470 milliards d’euros qui ont été mobilisés pour soutenir les entreprises, en particulier les TPE/PME, et pour protéger les salariés.

Des mesures d’urgence pour protéger les entreprises et les salariés

  • Fonds de solidarité
1,7 million d’entreprises ont bénéficié du fonds de solidarité, ce qui représente 5,8 milliards d’euros.
 
  • Prêt garanti par l’État
600 000 entreprises se sont vu accorder un prêt garanti par l’État, ce qui représente plus de 120 milliards d’euros.
 
  • Exonération de cotisations sociales
Pour les TPE et les PME qui ont été fermées administrativement, cela représente 3,9 milliards d’euros.
 
  • Reports de cotisation
Depuis mars, 2 millions de travailleurs indépendants en ont bénéficié pour 6,9 milliards d'euros et plus de 800 000 employeurs pour 18 milliards d'euros.
 
  • Dispositif d’activité partielle
En avril, 8,8 millions de salariés étaient en activité partielle. En mai, le nombre s’élevait à 7,9 millions de salariés et en juin 4,5 millions, ce qui représente au total 19,5 milliards d'euros.

Un plan de relance européen historique

Avec la volonté d’amplifier les efforts mis en œuvre avec le plan de soutien, le Premier ministre a présenté le 3 septembre 2020 le plan “France Relance”, une feuille de route pour la refondation économique, sociale et écologique du pays.