19 mars 1946 - Vidéo

Départementalisation des Outre-Mer

Depuis 1848 et l’abolition de l’esclavage par Victor Schoelcher, la revendication n’est pas nouvelle. Elle a été formulée à plusieurs reprises dès la seconde moitié du XIXe siècle. Mais c’est dans un contexte d’après-guerre favorable, où les élus parviennent à fédérer de nombreux soutiens dans l’euphorie de la Libération, qu’en 1946, les  colonies de la Guadeloupe, de la Martinique, de la Réunion et de la Guyane française sont érigées en départements français d’Outre-Mer.
 
Les représentants de ces "vieilles colonies", Aimé Césaire, Léopold Bissol, Gaston Monnerville et Raymond Vergès, déposent trois propositions de loi dans ce sens, finalement fusionnées en  une seule. Avec la "départementalisation", mot inventé en la circonstance par Aimé Césaire, les quatre nouveaux départements peuvent participer au destin de la France "sur un pied d’égalité avec les départements métropolitains".
 
Rapporteur du projet de loi, le 12 mars 1946, Aimé Césaire, le plus jeune des députés d’Outre-Mer, ouvre les débats à l’Assemblée nationale : "L’intégration réclamée serait l’aboutissement normal d’un processus historique", déclare-t-il. D’autant que "toujours la République a pensé que ces colonies dont les habitants sont depuis longtemps citoyens français devraient être appelées à bénéficier des lois que leurs élus au Parlement contribuent à faire." Il conclut : "Plus ambitieusement encore, nous vous demandons, par une mesure particulière, d’affirmer solennellement un principe général […]. Il doit s’établir une fraternité agissante aux termes de laquelle il y aura une France plus que jamais unie et diverse, multiple et harmonieuse, dont il est permis d’attendre les plus hautes révélations."
 
Après deux jours de débats animés, le 14 mars 1946, à 11h50, l’Assemblée nationale constituante proclame, à l’unanimité de ses membres, la Guadeloupe, la Martinique,  la Réunion et la Guyane française, départements français. Les populations d’Outre-Mer, devenues des  "Français à part entière", sont en liesse. Le 19 mars 1946, la loi de départementalisation des Outre-Mer est promulguée.