Création de l’École normale supérieure, haut lieu de vie intellectuelle et scientifique

Publié le : 30/10/2016
L'entrée de l'École nationale supérieure de la rue d'Ulm
L'entrée de l'École nationale supérieure de la rue d'Ulm - Photo : AFP
Décret de la convention nationale pour la création de l'École Normale Supérieure - Archives nationales
Décret de la convention nationale pour la création de l'École Normale Supérieure - Archives nationales - Photo/Sources : A//156, pièce 23, décret de la convention nationale pour la création de l'École Normale Supérieure - Archives nationales
Décret de la convention nationale pour la création de l'École Normale Supérieure - Archives nationales
Décret de la convention nationale pour la création de l'École Normale Supérieure - Archives nationales - Photo/Sources : A//156, pièce 23, décret de la convention nationale pour la création de l'École Normale Supérieure - Archives nationales
Décret de la convention nationale pour la création de l'École Normale Supérieure - Archives nationales
Décret de la convention nationale pour la création de l'École Normale Supérieure - Archives nationales - Photo/Sources : A//156, pièce 23, décret de la convention nationale pour la création de l'École Normale Supérieure - Archives nationales
Décret de la convention nationale pour la création de l'École Normale Supérieure - Archives nationales
Décret de la convention nationale pour la création de l'École Normale Supérieure - Archives nationales - Photo/Sources : A//156, pièce 23, décret de la convention nationale pour la création de l'École Normale Supérieure - Archives nationales

L’École normale supérieure a été créée pendant la Révolution française, par décret de la Convention. De haut niveau dès l’origine, sa vocation est de former « des citoyens déjà instruits dans les sciences utiles (…) pour apprendre l’art d’enseigner ».

En 1847, l’ENS s’installe rue d’Ulm, à deux pas du Collège de France et de la Sorbonne. Le 26 juillet 1881, son pendant féminin, l’École normale supérieure de jeunes filles (ENSJF), est créé à Sèvres. L’École normale supérieure actuelle résulte de la fusion, en 1985, entre l’ENS d’Ulm et l’ENSJF.

Très tôt, l’École normale supérieure a abrité une recherche d’élite : Louis Pasteur y conduisit ses travaux. L’ENS est le haut lieu de la vie intellectuelle et scientifique française et a participé à tous les grands débats d'idées, de l’affaire Dreyfus à l’avant-garde des années 70. Elle a formé des générations entières de serviteurs de l’État : Victor Duruy, Jean Jaurès, Léon Blum, ou encore Georges Pompidou.