11 mars 1986 - Vidéo

La circulaire relative la féminisation des noms de métier paraît au Journal Officiel

Une chargée de mission, une éditrice, une médecin, une architecte, une auteur… Afin d’adapter la langue à l’accession des femmes à des fonctions de plus en plus diverses, Yvette Roudy, ministre des droits de la femme, a mis en place, en 1984, une “commission de terminologie relative au vocabulaire concernant les activités des femmes”, présidée par Benoîte Groult.

À l’achèvement des travaux de la commission, deux ans plus tard, le Premier ministre Laurent Fabius adresse le 11 mars 1986 une circulaire à l’ensemble de son gouvernement afin de veiller à la juste utilisation de ces termes tant au niveau de l’État, que dans les différents secteurs d’activité économiques et sociales.

En annexe à la circulaire, on peut lire les règles permettant la féminisation de la plupart des noms de métier.