22 Février 1821 - Infographie

Création de l'École nationale des chartes, dédiée à la formation des cadres de la conservation du patrimoine écrit

    La Sorbonne - voir en plus grand
    L'École nationale des chartes a été créée par une ordonnance de Louis XVIII le 22 février 1821 : issue de la Révolution, il fallait en effet former des agents capables de lire les chartes du Moyen-Âge et d'administrer les archives nouvellement organisées. La conjoncture politique du milieu du règne de Louis XVIII, marquée par le retour des Ultras et la remise en cause de la monarchie constitutionnelle, a influé sur la fondation de cet établissement dont le terme « chartes » renvoyait explicitement à la défense de la Charte, donc des droits et des libertés.

    Les procès Dreyfus et Zola, notamment, ont pu montrer l'importance de l'expertise des archivistes paléographes, en démontrant l'inauthenticité des preuves apportées par l'accusation. Ils ont ainsi contribué à l'acquittement et la réhabilitation du capitaine.

    L'école délivre aujourd'hui les diplômes d'archiviste paléographe ainsi que des diplômes de master et de doctorat, avec un enseignement plurisdisciplinaire : paléographie, diplomatique, histoire du droit, latin, philologie romane, archivistique ou encore d'histoire de l'art.

    De multiples événements, organisés en 2021, ont fêté le bicentenaire de l'établissement en 2021.