18 juin 2019 - Vidéo

La réforme de l'assurance chômage : 3e temps de la bataille pour l'emploi

Le Premier ministre, Édouard Philippe, a présenté le 18 juin 2019, une vaste réforme de l'assurance chômage qui vise à obtenir jusque 250 000 demandeurs d'emploi en moins et 3,4 milliards d'euros d'économies d'ici 2021.

La réforme de l'assurance chômage présentée par le Premier ministre, Édouard Philippe, s'inscrit comme le 3e temps d'une grande ambition portée depuis deux ans avec la réforme du code du travail et  celle de la formation professionnelle. "Cette ambition, c'est d'arriver [...] progressivement au plein emploi", a déclaré Édouard Philippe.

"Le système actuel dysfonctionne car les règles d'indemnisation incitent trop souvent au maintien d'emplois précaires, et pas suffisamment au retour à l'emploi", a regretté le Premier ministre, en présentant la réforme du système aux côtés de la ministre du Travail Muriel Pénicaud.

Cette réforme passe par :
  • une incitation pour les entreprises à moins recourir aux contrats courts
  • un durcissement des règles d'indemnisation
  • un accompagnement renforcé des chômeurs.
"Avec cette réforme nous visons une baisse du nombre de chômeurs de 150 000 à 250 000 sur les trois ans à venir. Loin d'une approche comptable et d'une logique de rabot, cette transformation de l'assurance chômage nous permettra d'atteindre plus de 3,4 milliards d'économies de 2019 à 2021", a-t-il précisé.