30 avril 2018 - Vidéo

Édouard Philippe a présidé la cérémonie du 155ème anniversaire de la commémoration de la bataille de Camerone

Le Premier ministre, Édouard Philippe, accompagné de Florence Parly, ministre des Armées, a présidé la cérémonie du 155ème anniversaire du combat de Camerone, le 30 avril 2018 à Aubagne.
La bataille de Camerone est célébrée le 30 avril de chaque année comme un haut fait de la Légion étrangère. Elle symbolise les valeurs fédératrices de la Légion étrangère ainsi que la communauté de destin choisie par les légionnaires.

"La Légion étrangère dit en réalité beaucoup sur la France, sur ses valeurs, sur son armée. Elle dit d’abord qu’il n’est pas de grand destin sans engagement, sans effort, sans éducation, sans volonté, sans idéal. Elle dit aussi qu’il n’est pas de grande réussite sans confiance, sans ouverture, sans capacité à s’adapter aux réalités du monde et aux soubresauts de l’histoire. Elle dit finalement l’importance du collectif, de la discipline, des forces morales et de la profonde dimension humaine dans les grandes aventures", a déclaré le Premier ministre dans son discours.
 
Édouard Philippe et Laurence Parly se dirigent vers le monument en hommage aux légionnaires tombés au combat.
Édouard Philippe et Laurence Parly se dirigent vers le monument en hommage aux légionnaires tombés au combat. - (c) Matignon
Les soldats de la Légion étrangère forment une haie d'honneur.
Les soldats de la Légion étrangère forment une haie d'honneur. - (c) Matignon
Édouard Philippe et Laurence Parly devant le monument dédié aux légionnaires tombés au combat.
Édouard Philippe et Laurence Parly devant le monument dédié aux légionnaires tombés au combat. - (c) Matignon
Les troupes de la Légion étrangère devant le monuments aux morts.
Les troupes de la Légion étrangère devant le monuments aux morts. - (c) Matignon
Édouard Philippe et Florence Parly devant les troupes de la Légion étrangère.
Édouard Philippe et Florence Parly devant les troupes de la Légion étrangère. - (c) Matignon
Édouard Philippe et Florence Parly devant les troupes de la Légion étrangère.
Édouard Philippe et Florence Parly devant les troupes de la Légion étrangère. - (c) Matignon
L'Aigle de Camerone. L'emblème est remis chaque année à la garde d'un Régiment pour un an à l'occasion de la réunion des Chef de Corps.
L'Aigle de Camerone. L'emblème est remis chaque année à la garde d'un Régiment pour un an à l'occasion de la réunion des Chef de Corps. - (c) Matignon
Le Premier ministre décore un officier de la Légion étrangère.
Le Premier ministre décore un officier de la Légion étrangère. - (c) Matignon
Florence Parly décore un officier de la Légion étrangère.
Florence Parly décore un officier de la Légion étrangère. - (c) Matignon
Le Premier ministre prononce un discours devant la Légion étrangère.
Le Premier ministre prononce un discours devant la Légion étrangère. - (c) Matignon
Le Premier ministre, Édouard Philippe, lors de son discours devant la Légion étrangère
Le Premier ministre, Édouard Philippe, lors de son discours devant la Légion étrangère - (c) Matignon
Le médecin en chef Jean-Louis Rondy (en fauteuil roulant). À travers lui, la Légion rend un hommage particulier au Service de santé des armées (SSA) .Pour ce 155e anniversaire, la Légion étrangère a spécialement honoré les blessés au combat, ainsi que les personnels qui les secourent et les soignent.
Le médecin en chef Jean-Louis Rondy (en fauteuil roulant). À travers lui, la Légion rend un hommage particulier au Service de santé des armées (SSA) .Pour ce 155e anniversaire, la Légion étrangère a spécialement honoré les blessés au combat, ainsi que les personnels qui les secourent et les soignent. - (c) Matignon
 "legio patria nostra" (La légion pour partrie).
Le monument portant la devise de la Légion étrangère : "legio patria nostra" (La légion pour partrie). - (c) Matignon
À l'intérieur du Monuments aux légionnaires morts au combat
À l'intérieur du Monuments aux légionnaires morts au combat - (c) Matignon
Les mots écrits par le Premier ministre, sur le cahier d'or du 155e anniversaire de la cérémonie de la bataille de Camerone
Les mots écrits par le Premier ministre, sur le cahier d'or du 155e anniversaire de la cérémonie de la bataille de Camerone - (c) Matignon
Le Premier ministre, Édouard Philippe, accompagné de Florence Parly, ministre des Armées, a présidé la cérémonie du 155ème anniversaire du combat de Camerone, le 30 avril 2018 à Aubagne.
La bataille de Camerone est célébrée le 30 avril de chaque année comme un haut fait de la Légion étrangère. Le 30 avril 1863, soixante-deux soldats de la Légion étrangère résistèrent à plus de 2 000 soldats mexicains toute une journée. Cette bataille symbolise les valeurs fédératrices de la Légion étrangère ainsi que la communauté de destin choisie par les légionnaires : choisir de servir un pays qui n’est pas le sien, servir un idéal. La Légion étrangère, c’est 187 années d’existence, 150 nationalités réunies dans une alchimie parfaite.

Pour ce 155ème anniversaire, la Légion étrangère a spécialement honoré les blessés au combat, ceux qui les secourent et ceux qui les soignent.