Site Parcoursup
22 janvier 2019 - Actualité

Parcoursup : les inscriptions sont ouvertes

C’est parti ! Avec une plateforme revisitée, Parcoursup est désormais disponible pour les futurs bacheliers et les étudiants en réorientation.
 
Depuis ce mardi 22 janvier 2019, les 800 000 candidats à une formation dans l’enseignement supérieur peuvent saisir leurs souhaits sur la plateforme Parcoursup. Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a opté pour une procédure raccourcie et accélérée.

Quelles formations trouvera-t-on sur Parcoursup ?

Cette année, plus de 14 000 formations sont disponibles sur la plateforme. Parmi les nouveautés, on retrouve des écoles, des formations du sport, près de 350 instituts de formation en soins infirmiers (IFSI) et 150 établissements de formation en travail social (EFTS).

Quelques écoles et formations restent indisponibles sur Parcoursup, dont les instituts d’études politiques (IEP), des écoles d’art, d’ingénieurs ou de commerce, ainsi que certaines écoles privées.

Première étape : créer son dossier

Pour s’inscrire sur Parcoursup, les candidats doivent au préalable se munir de leur numéro INE (numéro d'identification national des étudiants) ou INAA (numéro d'inscription au bac agricole), puis se connecter sur la plateforme. Une charte des droits et devoirs de l’usager est soumise à l’utilisateur avant que ce dernier ne renseigne son numéro INE ou INAA, sa date de naissance et le nom de l’établissement dans lequel il est scolarisé.

Passée cette étape, le candidat doit vérifier, corriger et compléter les informations pré-remplies sur son profil. Un numéro de dossier lui est alors communiqué. Le candidat doit ensuite créer un mot de passe et renseigner son adresse mail pour confirmer son inscription.

Enfin, il doit compléter les renseignements concernant les représentants légaux du candidat ainsi que ceux concernant une potentielle bourse.

Dernière étape : vérifier l’exactitude des informations relatives aux six dernières années de scolarité du candidat. Si le candidat passe le bac cette année, une procédure similaire est requise. Et après ? Place aux vœux !

Un calendrier resserré

Après une première expérimentation en 2018, la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a pris en compte les retours d’expérience des usagers ainsi que des représentants des formations. Le fonctionnement de Parcoursup a ainsi été modernisé et enrichi pour mieux répondre aux besoins des futurs étudiants. “Les candidats seront fixés plus tôt sur leurs vœux”, a assuré la ministre Frédérique Vidal.

Pour ce faire, le ministère a ajusté le calendrier : les candidats ont jusqu’au 14 mars inclus pour s’inscrire et formuler leurs vœux sur Parcoursup. Puis ils auront jusqu’au 3 avril pour finaliser leur dossier et confirmer leurs vœux.

Du 15 mai au 19 juillet s’ouvrira la phase d’admission. Les élèves recevront des propositions d’admission et auront un délai de temps pour y répondre. Du 17 au 24 juin, la procédure sur la plateforme sera suspendue pendant les épreuves écrites du baccalauréat. Ils devront enfin confirmer leur inscription dans la formation choisie avant le 19 juillet.

Nouveauté de cette année, le “répondeur automatique” sera disponible à partir du 25 juin. Cette option facultative permettra aux candidats sûrs de leur choix d’orientation de laisser la plateforme répondre automatiquement à leur place.

Si un candidat n’a pas reçu de proposition lors de la phase principale, une phase complémentaire est prévue entre le 25 juin et le 14 septembre. Il peut alors formuler des vœux dans une formation disposant de places disponibles. Par ailleurs, un accompagnement personnel par la Commission d’accès à l’enseignement supérieur (Caes) est proposé dans chaque académie.