27 mars 2019 - Actualité

On fait le point sur : la fin du changement d'heure en 2021 ?

Dimanche, on passe à l'heure d'été. Mais ce changement ne sera peut-être plus d'actualité dès 2021.
 
On perd ou on gagne une heure de sommeil ? L'éternelle question sur le changement d'heure n'alimentera peut-être bientôt plus les discussions estivales et hivernales. Les eurodéputés ont en effet voté en faveur de la suppression du changement d'heure saisonnier à compter de 2021.

Le changement d'heure dans tous ses états

Tous les ans, les Européens passent à l'heure d'été le dernier dimanche de mars et retournent à l'heure d'hiver le dernier dimanche d'octobre. Ce système horaire, instauré en France à la suite du choc pétrolier de 1973, est devenu commun à la majorité des Etats membres de l'Union européenne depuis 1998.

A l'origine, l'objectif était d'économiser l'énergie en faisant correspondre au mieux les heures d'activités avec celles d'ensoleillement. Mais, comme le souligne la Commission européenne, "d'autres objectifs sont venus s’ajouter, tels que la sécurité routière, les possibilités de loisirs accrues liées à l'allongement des journées, ou simplement l’alignement des pratiques nationales sur celles des pays voisins ou des principaux partenaires commerciaux."

L'actuel système horaire est ainsi de plus en plus contesté que ce soit par les citoyens ou les États membres de l'Union.

La fin du changement d'heure saisonnier en 2021?

Dans ce contexte, un processus de réflexion a été entamé sur la fin du changement d'heure saisonnier. A la demande du Parlement européen, la Commission européenne a organisé au cours de l'été 2018 une consultation en ligne. Parmi les 4,6 millions d'Européens qui ont participés, 84% étaient contre le changement d'heure.

Le 12 septembre 2018, le président de la Commission, Jean-Claude Juncker, a déclaré vouloir la fin du changement d’heure saisonnier dès 2019. La date de 2021 pour abandonner ce système a été envisagée lors de la réunion des ministres européens des transports, le 3 décembre 2018.

Les eurodéputés ont été amenés le 26 mars à s'exprimer sur le changement d'heure. Ils ont majoritairement voté pour l'abandon de ce système.

À l’issue d’une action de coordination, chaque État membre devra alors décider de son heure légale et de choisir s’il y a lieu ou non d’opter pour l’heure d’été ou l’heure d’hiver permanente.

Plus de 1 700 000 Français favorables à la fin du changement d'heure

Heure d'été (2 heures d'avance sur l'heure solaire), heure d'hiver (1 heure d'avance sur l'heure solaire) ou les deux ? Dans le processus de réflexion européen sur la fin du changement d'heure saisonnier, chaque État membre était appelé à se positionner et à déterminer son heure légale.

Ainsi, les Français ont pu donner leur avis en ligne sur le changement d'heure. Une consultation en ligne avait été mise en place de février à mars 2019 par la Commission des affaires européennes de l'Assemblée nationale. Résultat : 2 103 999 participations dont 83,71% faveur à la fin du changement d'heure 2 fois par an. "36,97% des répondants choisissent de toujours rester à l’heure d’hiver, 59,17% de toujours rester à l’heure d’été et 3,86% sont sans opinion" selon Vie-publique.fr.

Ces résultats rendus publics le 7 mars ont ensuite été analysés plus en détail avant d'être transmis aux institutions européennes.