13 janvier 2020

Les sociétés d'accélération du transfert des technologies (SATT), les catalyseurs pour l'innovation

Les SATT ont profité de ce début d’année pour dresser un bilan de leurs impacts socio-économiques depuis leur création en 2010 dans le cadre du Programme d’investissement d’avenir (PIA).
 

Une création de valeur des startups 15 fois supérieure à l’investissement initial des SATT

 

Plus de 400 startups ont été accompagnées par les SATT entre 2012 et 2019. Parmi elles, 37% sont issues du domaine de la biologie et de la santé, 27% du numérique et 36% dans les sciences de l’ingénieur. Ces sociétés, créées et/ou accompagnées par les SATT sont actuellement valorisées à plus d’1 milliards d’euros, une valorisation 100 fois supérieure au montant de leur capital à la création et plus de 15 fois supérieure au montant investi par les SATT. Selon Philippe Nérin, Président du réseau SATT, « ces chiffres soulignent l’importance économique et sociétale de l’investissement dans la maturation des technologies et la valorisation de la recherche publique en général. »

Un impact positif des SATT de 17% sur la performance économique des PME et ETI

Les SATT irriguent aussi la R&D des entreprises françaises existantes, notamment les petites et moyennes entreprises (PME) et les entreprises de taille intermédiaire (ETI) en leur donnant les moyens de devenir plus compétitives et plus innovantes. Les entreprises accompagnées par les SATT ont ainsi vu leur valeur ajoutée progresser de 17 % dans les années suivant le transfert de technologie.

Lire le communiqué du réseau SATT
Lire la synthèse de l'étude Technopolis