Je roule sur des routes plus sûres

  • Sécurité
Publié le : 13 janvier 2021

Quelles sont les principales causes de mortalité sur la route ? Quelles sont les principales victimes des accidents ? Comment combattre la mortalité routière ? Retrouvez ici les réponses à ces questions.

2782
Nombre de morts sur les routes en métropole et en outre-mer en 2020

Quels sont les principaux dangers sur la route ?

Les accidents de la route sont la première cause de mort violente en France aujourd’hui. C’est aussi la première cause de décès des jeunes adultes, et d’accidents mortels du travail.
9 accidents mortels sur 10 ont pour origine une ou plusieurs infractions au Code de la route.

Les comportements le plus souvent présents dans les accidents mortels, tels que constatés par les Forces de l’ordre, sont l’alcoolémie excessive (présents dans 32% des accidents mortels en 2019), les excès de vitesse (30%), la conduite sous l’emprise de drogues (23%) et le défaut d’attention, causé notamment par le téléphone portable (11%).

Quelles sont les principales victimes des accidents ?

Pour un nombre de kilomètres parcourus à peu près équivalent, les hommes sont beaucoup plus tués dans un accident de la route que les femmes : ils représentent 75% des décès. Ils sont responsables de 83% du total des accidents mortels.
Le mode de déplacement le plus dangereux est la moto : pour 2% du trafic, les motards représentent 24% des personnes tuées sur la route.

Se protéger les uns les autres

La route est un espace public à partager entre les différents usagers de la route, piétons, deux-roues motorisés, voitures, poids-lourds, mais aussi, en réaction à l’épidémie de COVID-19, de plus en plus de cyclistes, de trottinettes, et autres engins de déplacement personnel.
Tout comme les Français ont su démontrer dans ce contexte de crise sanitaire leur capacité à prendre soin les uns des autres, de leurs proches mais aussi de parfaits inconnus, avec bienveillance, solidarité et fraternité, la Sécurité routière en appelle au déploiement de ces mêmes valeurs sur la route. Le nouveau mot d’ordre qu’elle adresse aux Français depuis la fin de l’année 2019 est un appel à se protéger les uns les autres : « Sécurité routière. Vivre, ensemble. »

Le Gouvernement à vos côtés

Pour combattre les principales causes d’accidents de la route et protéger les usagers les plus exposés au risque routier, le Gouvernement a notamment mis en place les mesures suivantes :

  • La possibilité pour les Préfets de demander à ce qu’un éthylotest anti-démarrage soit installé sur les véhicules des conducteurs qui sont contrôlés en récidive de conduite sous l’emprise d’une alcoolémie excessive (en alternative à la confiscation du permis de conduire).
  • La publication sur Internet d’une carte de l’implantation des radars fixes, afin d’inciter les conducteurs à prendre conscience que les contrôles de vitesse sont répartis partout sur le territoire et les inciter ainsi à ralentir. Le développement des voitures radar dont la conduite est externalisée participe de la même logique.
  • La multiplication des contrôles routiers de la conduite sous l’emprise de stupéfiants, grâce à une nouvelle méthode de dépistage plus efficace.
  • La possibilité de confisquer le véhicule d’une personne qui commettrait une infraction, tout en téléphonant.
  • La modernisation des permis auto et moto, pour mieux préparer les usagers particulièrement vulnérables que sont les jeunes permis et les motards.

Pour en savoir plus