Comment réduit-on les inégalités scolaires dans les quartiers défavorisés ?

Éducation nationale et jeunesse

Comment réduit-on les inégalités scolaires dans les quartiers défavorisés ?

Dédoublement des classes de CP et CE1 dans les zones REP et REP+

C’EST DÉCIDÉC’EST APPLIQUÉC’EST EN COURS

QU’EST-CE QUI A CHANGÉ ?

Depuis septembre 2017, certaines classes de CP et de CE1 ne comptent plus que 12 élèves environ par classe. Ces classes avec moins d’élèves ont été ouvertes dans les écoles situées en zones d’éducation prioritaire (REP et REP+) où le nombre d’élèves en difficulté est le plus élevé.

L’objectif est de permettre aux enseignants de mieux encadrer les enfants.

POURQUOI CETTE MESURE ?

Pour donner à tous les enfants les mêmes chances de réussir à l’école, quelle que soit leur situation familiale notamment.

Aujourd’hui, plus de 20% des élèves ne maîtrisent pas les bases du français et du calcul à la fin de l’école primaire. Les recherches internationales en matière d’éducation montrent que le nombre d’élèves dans la classe est un facteur de réussite.

Avec des classes d’environ 12 élèves en CP et CE1 dans les écoles où les enfants rencontrent le plus de difficultés d’apprentissage, les enseignants peuvent mieux adapter leur enseignement en fonction des besoins de chacun.

Cette mesure s’accompagne d’une meilleure formation des enseignants et ces conditions de travail permettent de se concentrer sur la réussite de chaque élève. Une garantie de réussite pour apprendre les bases du français et des mathématiques, pour un objectif ambitieux d’acquérir 100% des connaissances du programme de CP.

Les élèves sont ainsi mieux préparés pour réussir leurs études dans les classes supérieures.

POUR QUI ?

Pour les élèves situés en zones d’éducation prioritaires (REP et REP+) où l’on constate le plus de difficultés à l’école primaire. Cette mesure a pour but de leur apprendre à lire, écrire, compter et vivre en collectivité en prenant mieux en compte leurs capacités individuelles.  

OÙ EN EST-ON ?

À la rentrée 2019, 20% des élèves de CP et de CE1, soit 300 000 élèves, pourront bénéficier d’un apprentissage renforcé.

Dans les prochaines années, le nombre de classes à effectifs réduits sera étendu à d’autres écoles sur toute la France.

EST-CE QUE CELA FONCTIONNE ?

Deux ans après la mise en place de classes comptant maximum 12 élèves, la mesure est une réussite. Les premières études montrent qu’en fin de CP, les élèves de ces classes apprennent mieux que les élèves en difficulté scolaire dans des classes qui n’ont pas bénéficié de la mesure.

Les enseignants de ces classes à effectifs réduits constatent qu’ils parviennent mieux à comprendre la manière dont chaque enfant raisonne et peuvent ainsi s’adapter.

La mesure continuera d’être évaluée les 3 prochaines années.

10 800 classes de CP et de CE1 à effectifs réduits ont été créées dans les écoles en zones d’éducation prioritaires.

En savoir plus sur l’évaluation de la mesure

VOUS AVEZ D’AUTRES QUESTIONS ?

Cela pourrait aussi vous intéresser

Voir plus d'actions