Retour
Homme manoeuvrant un robot

Economie et Finances

PME et ETI : en route vers l’industrie du futur

Accompagner la transformation numérique des TPE/PME

C’EST DÉCIDÉ C’EST EN COURS C’EST APPLIQUÉ

Qu’est-ce qui a changé ?

Les petites et moyennes entreprises (PME) et entreprises de taille intermédiaire (ETI) tournées vers l’industrie doivent se moderniser. De la robotique à la réalité virtuelle ou augmentée en passant par le traitement des données de production : tous les systèmes de production adoptent peu à peu les nouvelles technologies.

En 2018, le Gouvernement a lancé un plan d’action pour accélérer l’adoption de ces nouvelles technologies dans les petites et moyennes entreprises (PME) et entreprises de taille intermédiaire (ETI).

Ce plan permet notamment à 10 000 PME et ETI industrielles d’être accompagnées, sous la forme d’une aide au conseil, pour accélérer leur transformation vers l’industrie du futur.

Pour les entreprises, les bénéfices sont nombreux : nouveaux marchés, production plus flexible et réduction des stocks, confort au travail amélioré, hausse de la productivité, montée en compétences des salariés… pour une industrie qui participe à rendre l’économie française plus compétitive.

Pourquoi cette mesure ?

Les technologies du numérique permettent de gagner en agilité et en flexibilité, et de mieux répondre aux enjeux de responsabilité environnementale et sociétale (RSE).

L’usine du futur apporte des bénéfices concrets et palpables aux entreprises industrielles, à commencer par une nette amélioration de la productivité et une baisse des coûts permettant jusqu’à 30% de gains de compétitivité.

Pourtant, les entreprises françaises sont en retard avec des machines industrielles qui ont 20 ans en moyenne, c’est 8 ans de plus qu’en Allemagne. En 2018 on comptait 154 robots pour 10 000 employés, soit deux fois moins qu’en Allemagne, et 5 fois moins qu’en Corée. C’est pour cela que le Gouvernement souhaite accélérer la numérisation de notre appareil de production (objets connectés, capteurs, imprimantes 3D…).

Pour qui ?

Les accompagnements de transformation sont ouverts aux PME et ETI de tous les secteurs industriels confondus, dans toutes les régions. Il peut également s’appliquer aux 18 filières du Conseil National de l’Industrie.

L’accompagnement porte à la fois sur la maîtrise des technologies de l’industrie du futur et sur la modernisation de leurs usines.

Concrètement, ce sont les régions qui mettent en place une offre d’accompagnement. Vous êtes responsable d’une PME ou d’une ETI ? Pour être accompagné vers l’industrie du futur, contactez un référent dans votre région.
 

Est-ce que cela fonctionne ?

À ce jour, 7 230 accompagnements de PME/ETI sont prévus dans les conventions Etat-Région validées ; 315 entreprises ont déjà démarré leur accompagnement.

Liens secondaires