Le programme Malin pour une bonne alimentation des bébés s’étend à toute la France

Publié le : 09/07/2021
Un jeune enfant attablé
Photo : Getty images

Le programme Malin est désormais ouvert à toutes les familles de France sous conditions de revenus. C'est une aide financière de 281 € et des conseils de professionnels pour assurer une nutrition saine des bébés.

La saine nutrition des tout-petits est un facteur fondamental pour leur développement sain et équilibré. Le programme Malin vient en soutien des familles à faible budget pour leur permettre de fournir une alimentation saine et équilibré à leur bébé. Le dispositif, expérimenté dans 14 départements depuis 2012,  est désormais étendu sur toute la France.

Le programme Malin c’est :

  • 281 euros de bons de réduction ou d’achats sur des produits alimentaires pour les jeunes enfants : lait, petits pots, céréales, etc. Ces bons sont également utilisables pour acheter des produits bruts pour les parents qui veulent faire des petits plats maison.
  • Des conseils sur la nutrition des bébés et de la famille. Dès la grossesse, des recettes, conseils et astuces sont envoyés tous les mois aux parents Malin complétés par un site en ligne, des pages de réseaux sociaux (Facebook et Instagram). Et sur certains territoires, des professionnels formés (diététiciens, etc.) pour accompagner les familles.
  • C'est aussi des conseils sur le sommeil, les activités physiques et d'éveil, pour gérer les écrans, etc.
 

S'inscrire au programme Malin

Vous êtes enceinte ou vous avez un enfant de moins de 3 ans. Vous avez un petit budget ? Le programme Malin vous tend les bras !

Je m'inscris !

Aussi ! Des petits déjeuners gratuits à l’école.

Une saine alimentation est un élément-clé dans l’apprentissage des enfants à l’école. Le Gouvernement a également mis en place des petits déjeuners gratuits pour les écoles des territoires prioritaires depuis mars 2019, mais aussi pour les familles socialement défavorisées. Cette aide importante aux familles les plus démunies permet d'agir contre les inégalités.

Contre les inégalités sociales

Garantir à ceux qui en ont le plus besoin, une offre de produits alimentaires à bas prix est un enjeu sanitaire et d'action contre les inégalités sociales. L'action contre la malnutrition et la précarité alimentaire est une priorité du Gouvernement.

Pour renforcer le soutien aux personnes ayant recours à une aide alimentaire en 2021, le Gouvernement mobilise une enveloppe exceptionnelle de 12 M€. Cette somme s'ajoute aux crédits initialement prévus pour les services déconcentrés de l'Etat et le Fonds européen d'aide aux plus démunis (FEAD).