Le handicap, l’affaire de tous !

Publié le : 03/12/2021
Visuel de la Journée internationale des personnes handicapées
Source : Nations unies

Chaque année, le 3 décembre, la Journée internationale des personnes handicapées contribue à promouvoir les droits des personnes handicapées et sensibilise le monde entier à leur situation.

Plus d’un milliard de personnes sont en situation de handicap dans le monde entier. La journée internationale des personnes handicapées, créée par l’ONU, se tient tous les 3 décembre. Elle a vocation à rappeler que le handicap est l’affaire de tous.

L’édition de 2021 a pour thème : « Leadership et participation des personnes handicapées pour construire un monde post-Covid-19 inclusif, accessible et durable ».

L’inclusion, un enjeu mondial

Les personnes en situation de handicap ont, à l’échelle mondiale, un accès moindre :

  • aux soins de santé ;
  • à l’éducation ;
  • à l’emploi ;
  • à la vie sociale.

Elles sont également exposées à un risque élevé de pauvreté, de violence, de négligence et comptent parmi les plus durement touchées par la crise sanitaire (y compris en termes de nombre de décès dûs à la Covid-19).

Favoriser l’inclusion de ces personnes en situation de handicap est une priorité mondiale fixée par le programme de développement durable à l’horizon 2030.

Adopté par les États membres de l’ONU en 2015, ce dispositif est un appel universel à l’action pour éliminer la pauvreté, protéger la planète et améliorer le quotidien de toutes les personnes partout dans le monde.

En France, l’intégration des personnes handicapées a vu le jour avec la loi d’orientation du 30 juin 1975 qui définit trois droits fondamentaux pour les personnes handicapées, enfants et adultes :

  • le droit au travail ;
  • le droit à une garantie minimum de ressource par le biais de prestations ;
  • le droit à l’intégration scolaire et sociale.

Depuis, la loi du 11 février 2005 vise une accessibilité totale de la société à tous les handicaps.

« Voyons les personnes avant le handicap »